L’art suggestif du coupage d’ongles

Après le Roman Porno Reboot de 2016 entrepris par la Nikkatsu, avec cinq films réalisés pour rendre hommage au genre (film tous critiqués ici), une nouvelle vaguelette avait eu lieu en 2022, avec cette fois-ci juste trois films. N’écoutant que mon courage, j’ai décidé de m’y atteler pour vous en… Lire la suite…

Angoulême 2024 : shojo sophistiqué et katana sanglant !

Comme d’habitude à ce moment de l’année, le FIBD d’Angoulême a donné lieu à un petit périple d’une journée. L’année dernière, cela s’était fait le jeudi en solitaire, avec pour but de faire partie des élus ayant la possibilité d’avoir une dédicace de Junji Ito (je m’étais cassé les dents).… Lire la suite…

Un vieillard aveugle et lubrique dans un village nommé Araki…

Yuna et Sharaku Coup de projecteur aujourd’hui sur un des personnages de mon cycle, Les Callaïdes. Oui, à la vue du titre, vous vous dites peut-être que cela fait  un peu beaucoup. Mais c’est ainsi, dans la vie, parfois, il ne faut pas hésiter à se faire plaisir. J’avais envie… Lire la suite…

Une famille chaleureuse sur papier glacé

La Famille Asada (浅田家! – Asada-ke !) Ryôta Nakano – 2020 Les Asada sont une famille japonaise atypique. D’abord parce que le père est homme au foyer, ayant préféré s’effacer au profit de sa femme, désireuse depuis toujours d’embrasser la carrière d’infirmière. Ensuite parce que parmi leurs deux fils, le… Lire la suite…