(The DC Archives) Bijin de la semaine (55) : Izumi Shima

Drink Cold toujours, avec aujourd’hui rien moins que quatre articles pour le prix d’un ! Après Natsuko Yashiro et Christina Lindberg, je devais consacrer le troisième (et je ne le savais pas encore, mais aussi le dernier) numéro de la Grande Encyclopédie Bijinesque consacrée aux starlettes de la Nikkatsu. Comme… Lire la suite…

Retreat through the Wet Wasteland (Yukihiro Sawada – 1973)

Deux flics pourris jusqu’à l’os doivent poursuivre un ancien collègue à eux, un flic pervers qui vient de s’évader d’un asile d’aliénés (après y avoir foutu le feu). Si ça c’est pas une histoire qui envoie du rêve, j’y connais rien. 濡れた荒野を走れ (Nureta Koya O Hashire) Le titre ne doit… Lire la suite…

Au dortoir des infirmières, les doigts sont poisseux (Yoshihiro Kawasaki – 1985)

Mayumi et Noriko, deux jeunes infirmières, ont bien des soucis dans leur dortoir : comment tromper la vigilance de leur cheftaine Yoshie, peu encline à les laisser rencontrer leurs amants dans leur chambrette ? Heureusement pour elles arrive pour leur prêter main forte une nouvelle recrue, Yuki, dont on comprend que la… Lire la suite…

Désirs humides : 21 ouvreuses en scène (Tatsumi Kumashiro – 1974)

Hosuke (Akira Takahashi), un marginal, trouve un matin un portefeuille contenant 60000 yens. A lui une nouvelle vie. Dorénavant, il sera maquereau. Rapidement sa route croise celle de Meiko (Meika Seri) qu’il ne tarde pas à s’attacher et à convaincre de se faire strip-teaseuse. Puis le duo devient trio lorsque… Lire la suite…