Sumo do, sumo don’t (Masayuki Suo – 1992)

Shuhei Yamamoto, étudiant un rien glandeur, aimerait bien valider son année mais il y a un os. Son prof principal, Anayama, n’est pas dupe de son absentéisme qu’il a camouflé sans doute par des feuilles d’émargement signées par des potes. Il lui propose cependant ce marché : comme Anayama, ancien glorieux … Lire la suite…

Shinoyama t’explique pourquoi tes photos sont merdiques !

En ce moment, entre deux journées du sumo (magnifique Hatsu basho, j’en reparle la semaine prochaine), je zappe pour essayer de dégoter de nouveaux dramas prometteurs. Seulement, il y a quelques jours, c’est sur tout autre chose que je suis tombé. En arrêt devant des frisouilles qu’il me semblait connaître … Lire la suite…

Après la Tempête (Hirokazu Kore-eda – 2016)

Ryota fait partie de ces écrivains un peu tombés dans l’oubli bien qu’ils aient autrefois gagné un important prix littéraire. Quinze année après ses heures de gloire, Ryota continue d’écrire mais essaye surtout de joindre les deux bouts en travaillant dans une agence de détectives. Il fait bien car avec … Lire la suite…