Red Violation (Chusei Sone – 1980)

Le train train quotidien du groupe de rock The Devils, avec ses disputes, ses difficultés financières, ses sessions d’enregistrements, ses concerts et ses groupies… 赤い暴行 (Akai Bôkô) Red violation est à mettre dans le même panier que Shinjuku Midaregai en ce sens que Sone cherche moins à multiplier les scènes … Lire la suite…

Chusei Sone fait la tournée des bars

Coup dur la semaine dernière pour la préfecture de Kumamoto avec ce tremblement de terre et ces innombrables répliques entraînant 41 morts. Mais de manière beaucoup plus confidentielle, moins spectaculaire (et heureusement moins grave) coup dur aussi pour la Golden Gai, ce quartier de Shinjuku dans lequel se côtoient des dizaines … Lire la suite…

Pleasure Campus, Secret Games (Tatsumi Kumashiro – 1980)

Sachiko, jeune lycéenne bien sous tous rapports, a la malchance d’être née sous une mauvaise étoile et surtout de faire sa scolarité dans un bien étrange lycée. Punie pour s’être dénoncée comme instigatrice d’un chahut (elle s’est en fait accusée pour protéger le réel coupable pour lequel elle en pince … Lire la suite…

Pink Cut : Love me big, love me deep (Yoshimitsu Morita – 1983)

Mami  dirige un salon de coiffure dont la particularité est d’avoir des employées jolies et sexy. Cela attire évidemment le chaland mâle et plus encore lorsqu’elles décident d’offrir des services un peu spéciaux lorsque leur patronne n’est pas là. Au Japon, la satisfaction du client n’est pas une vaine expression, … Lire la suite…