Désirs humides : 21 ouvreuses en scène (Tatsumi Kumashiro – 1974)

Hosuke (Akira Takahashi), un marginal, trouve un matin un portefeuille contenant 60000 yens. A lui une nouvelle vie. Dorénavant, il sera maquereau. Rapidement sa route croise celle de Meiko (Meika Seri) qu’il ne tarde pas à s’attacher et à convaincre de se faire strip-teaseuse. Puis le duo devient trio lorsque… Lire la suite…

Les Amants mouillés (Tatsumi Kumashiro – 1973)

Jeune homme en cavale après avoir tué un yakuza, Katsu échoue dans son village natal pour essayer de vivoter incognito en attendant que l’orage passe. Epongeur de foutre dans un cinéma porno, il ne reste pas insensible au charme de la patronne, même si la relation n’a pas l’air  d’aller… Lire la suite…

Antiporno (Sion Sono – 2016)

Descente dans la psyché d’une jeune femme (Kyoko)  s’imaginant tour à tour modiste, actrice dans un film érotique (ou porno, on ne sait pas très bien), et ressassant ses traumatismes liés à un viol quand elle était lycéenne, au suicide de sa sœur ou encore au puritanisme hypocrite de ses… Lire la suite…

Wet Woman in the Wind (Akihiko Shiota – 2016)

Kosuke Takasuke est un théâtreux qui a décidé de quitter la ville pour aller s’enterrer dans une cabane, loin du bruit et des femmes. Pas de chance : il croise un jour une étrange jeune femme, Shiori, qui semble bien décidée à faire exploser ce subit vœu de chasteté… Wet Woman… Lire la suite…