(Poster) Denki Kurage Kawaii Akuma (1970)

Profitons du retour du soleil pour dégainer les bikinis et plus si affinités avec les belles affiches de Denki Kurage : Kawaii Akuma (la Méduse électrique : l’Adorable Démon) de Yasuzo Masumura. La méduse en question est interprétée par Atsumi Mari qui joue le rôle de Yumi, une fille de geisha. Fierté de cette dernière, la jeune femme se fait un jour violenter par son amant. Fort opportunément, la maman n’est pas loin et surine illico l’agresseur. En enfer le fâcheux, mais en taule la maman ! Durant son incarcération, sa fille se fait hôtesse dans un night club où elle utilise son talent de joueuse pour plumer les clients aux cartes. Précisons pour elle qu’elle ne ne met pas en jeu de l’argent mais son propre corps. La suite du film raconte assez plaisamment les déboires amoureux de la belle, notamment avec son patron.

Ce film a une particularité : je n’ai jamais vu une actrice défendre avec autant d’adresse le dévoilement complet de ses lolos. Il y a toujours une main, un bras ou un objet pour empêcher la vue des précieux atouts – parmi tant d’autres – de Mari. A ce titre les affiches reflètent parfaitement cette sensualité du film qui ne montre que pour mieux refuser. Pas de tromperie sur la marchandise, il faudra attendre l’ultime scène, apothéose sur lit circulaire tournant à 360° pour apercevoir l’objet chéri quelques dixièmes de seconde entre les bras des amants :

Le temps de cligner deux fois des yeux, le globe sera recouvert par la pogne du gars qui ne le lâchera plus ! Puisse la méduse le couvrir de cloques et de bouffissures, le ladre !

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

5 Commentaires

  1. Intéressant, je note….. Surtout la plastique de la donzelle….

    A.rnaud. Whiskas and Kuroki « Shock » Meisa addiction

    (By the way, la suite de ton article for DC, tu le balances ou bien ?)

  2. Aaaah Mari Atsumi qui marqua à jamais ma psyché après l’avoir vu dans Shibirekurage. (Soupire) Je dois voir ce film !

  3. je sais bien que j’ai quelques 3 années de retard, mais comment est il possible de voir ce film avec des sous titres français (ou anglais). j’ai très envie de le voir et le trouver dans le commerce en france semble relever du défi… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *