The DC Archives : la Buvette refait le match ! #1 (Japon-Cameroun)


     A quelques jours de l’entrée en lice de nos pauvres Bleus, je ne résiste pas à l’envie de me faire un rail de nostalgie avec ces vieux articles « la Buvette refait le match ». Souvenez-vous, juin 2010, la coupe du monde allait démarrer dans l’enfer des vuvuzelas, s’apprêtant à tourner au cauchemar pour certains Bleus, et à la bonne surprise pour d’autres. Nous n’en étions encore par là mais la perspective de voir les Samourais Blues se frotter au Cameroun et aux Pays-Bas étaient loin d’être déplaisante. Il fallait marquer le coup et en parler comme il se doit dans une buvette. Parce qu’on dira ce qu’on voudra, mais une buvette sans habitués imbibés de pastaga et qui parlotent ballon rond n’est pas une vraie buvette.

     Bref, tout cela tombait fort bien, nous étions dans une période où votre serviteur était de garde et avec guère de nouvelles idées d’articles. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? Et surtout pourquoi se prendre le choux lorsque l’on sait que ses chers lecteurs vont faire plus de la moitié du travail en distillant moult commentaires bien sentis ? J’aurais eu bien tort de me priver puisque c’est ce qui arriva… et m’incita à reconduire la série systématiquement la veille de nouvelles chevauchées fantastiques de nos Blues. Que voulez-vous, je ne pouvais pas en même temps passer mon temps devant mon poste à m’enquiller matchs et bières à tire-larigot, et d’un autre côté me triturer les méninges à faire des articles de longue haleine.

     Au passage, les lecteurs apprécieront la sagacité de certains commentateurs, par exemple ceux d’I.D., pour ne citer personne, dont les fabuleux pronos semblent indiquer qu’il était manifestement plus bourré que moi au moment de les avoir commis.

      Revoici donc « la Buvette refait le match ! », les consos gratos en moins, les bons vieux caractères blancs sur fond noir en plus. 

**

*

LE JAPANISTHAN VAINCRA !


     Ça commence à sentir bon, J-3 avant l’ouverture de la coupe du monde, avant la première fessée de l’équipe de France, mais surtout avant l’entrée en lice de notre équipe japanisthanaise bien aimée  ! Les supporters nippons sont d’ores et déjà tendus comme des strings:


Photo de l’équivalent japanisthanais du Kop de Boulogne


     Quant aux supportrices, ben, si vous avez prévu un plan drague au Japon pour ce mois, c’est peut-être le moment de tout annuler :



     Bref, pour fêter THE événement, la buvette a décidé de faire les choses en grand. Dès aujourd’hui nous ouvrons une rubrique qui, avant chaque prestation de nos petits gars, sera l’occasion de faire une fiévreuse veillée d’armes. Nous avions prévu de tenir bon et de ne l’ouvrir que dimanche soir mais là, c’était trop de pression, on a fini par craquer  devant la demande. Qu’on se le dise, cette rubrique sera LA rubrique où les experts footballistiques de tout poil se retrouveront pour de saignants débats. N’ayez pas honte, lâchez-vous ! Pronostics foireux, mauvaise foi, chauvinisme débridé, commentaires nauséeux d’après-match à la Thierry Roland, tout vous sera pardonné. Nous encourageons même les débordements et les empoignades entre supporters échaudés, du moment que cela se termine en un verre de l’amitié virile.


     J’allais oublier : à chaque prestation de l’équipe nipponne, ce sera Happy Hour et cahouettes à volonté ! Et pour la roteuse, on vous a dégotté une édition limitée « Kirin World Cup Special » de derrière les fagots :


Si avec ça le Japon ne se qualifie pas pour les huitièmes, j’y comprends rien !


     Allez, première date importante, premier match : le 14 juin, nous aurons droit à :


 VS

   JAPANISTHAN                   CAMEROUN


     Vous pouvez admirer à gauche Yoko, la mascotte non officielle de l’équipe du Japon. Et autant vous le dire, Yoko a un secret, un petit gri-gri grâce auquel les buts nippons devraient entrer comme papa dans maman. Matez-moi donc son nombril :

 

     Offert par Hidetoshi Nakata lors d’une séance de coups francs d’anthologie dans un love hotel de Shibuya, cet adorable bijou aurait pour vertu de garantir systématiquement la victoire au Japanisthan lorsque Yoko fait l’amour durant un match des Blue Samurais. Je ne précise pas qui est cette Yoko, mais en fidèles lecteurs, je crois que vous avez votre petite idée… Si vous vous voulez voir le Japanisthan en huitièmes, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire…

     Et maintenant… à vous de jouer, du pronostic bordel !

     J’allais oublier :

GANBARE

NIPPON!!!!!!!!!

 

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *