Peasu serie (2/?) : Miyazaki, Erekocha Matsuri

Le gaijin veut du peasu? Ben on va lui en donner, tiens, dans ta face!

J’avais vu venir de loin ces filles dont les tenues leur donnait un côté gros bonbons roses sympathiques. Le problème, c’est qu’elles m’ont elles aussi vu arriver avec mon Nikon bien braqué dans leur direction. Les Fab Five, menées par leur leader, ont aussitôt dégainé les sourires et les doigts en V avec une exubérance surjouée, avant de reprendre leur marche dans un tourbillons de gloussements.

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *