Bicyclettes au Japon (1)

La soeur de Jouve était trop belle. Nous ne le supportions pas. Elle roulait toujours jupes flottantes et assurément sans jupon. Bernadette était pour nous la découverte prestigieuse de tant de rêves obscurs et de nos imaginations cachées. Elle était notre éveil et ouvrait en nous les sources d’une sensualité lumineuse.

François Truffaut, Les Mistons

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *