Grouillement de Shinjuku (1)

_dsc0171

     De grouillement, il n’y en a pas vraiment sur cette photo prise dans une rue de Shinjuku, à l’heure où les sa lary men débauchent. Mais ce moment de la journée marque réellement le début d’une activité électrique, et se promener alors à Shinjuku n’est pas nécessairement reposant. D’un autre côté, je suis toujours sortis de promenades durant ce moment de la journée fatigué et heureux à la fois. Sans doute parce que s’y promener un appareil photo à la main, à la recherche de scènes de rue, est stimulant et, pour peu qu’on soit attentif, facile.Vous terminez alors la promenade avec le sentiment que la chasse a été bonne, ou du moins au  minimum correcte.

     Je veux croire dans cette scène que l’homme entreprend un geste amoureux. La façon qu’il a de se coller à la jeune femme pour regarder l’écran de son portable me semble sans équivoque, d’autant que sur une photo prise quelques secondes auparavant, avant que la fille ne me remarque, celle-ci paraît légèrement plus déhanchée et relève avec une certaine coquetterie sa chaussure gauche sur son talon aiguille. Finalement, malgré la légendaire impassibilité du Japonais, les petits signes amoureux sont les mêmes que les nôtres.

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *