Virtual Trip Tokyo : Illumination Night

     Il existe au Japon une catégorie particulière de DVD : les « voyages virtuels ». Il s’agit de DVD, sans paroles, uniquement composés d’images et de sons, et qui se propose de faire découvrir au spectateur, confortablement assis dans son fauteuil, un aspect du Japon qu’il n’aura peut-être jamais la possibilité de découvrir dans sa vie. Par exemple, je possède un DVD qui permet d’être dans la cabine de pilotage du Shinkansen. Pendant trente minutes, on voit seulement le paysage défiler et on entend le pilote pousser ou tirer la manette de vitesse. Cerise sur le gateau, la touche « angle » de la télécommande permet de choisir l’angle de vue : de face, vue vers la droite, vue vers la gauche.
L’intérêt de ce type de DVD peut sembler limité et pourtant, pour celui qui a connu, adoré le Japon, et qui est condamné à rester dans son pays avant de pouvoir y retourner, il y a un réel plaisir à s’immerger dans ces expériences audio-visuelles.
     Virtual trip Tokyo est une série de DVD consacrés à la découverte de la capitale. Le volume 2, « Illumination Night » est un moment particulièrement hypnotique. Imaginez que vous êtes à bord d’un hélicoptère. Il fait nuit, vous survolez une route. Vous ne savez pas où elle mène. Puis arrivent des maisons, puis des buildings, plus précisément des buildings impressionnants : vous êtes en train de survoler Tokyo. Où l’appareil se dirige-t-il ? A vrai dire ce n’est pas toujours facile de le savoir. Il semble errer au hasard, revenant souvent au même point, comme s’il se promenait. Soudain, un point attire son attention, il baisse en altitude et le zoom de la caméra (que l’on devine très puissant) se rapproche vertigineusement du sol. On se demande, alors que l’on n’est plus qu’à une vingtaine de mètres du sol, quand il va s’arrêter. On voit alors des quidams marchant vers un but précis. Puis on reprend de l’altitude et l’on repart vers un autre point. Un des plaisirs du DVD est d’essayer de deviner où se trouve précisément l’hélicoptère. Là, je dois dire que je me suis vite aperçu que ma connaissance de la capitale est imparfaite. Rainbow Bridg, Shibuya, Shinjuku ne posent pas beaucoup de problèmes, pour le reste…
Les déplacements de l’hélico sont plutôt lents. Fan de Supercopter, abstiens-toi donc. Car le but du DVD est aussi de relaxer. Quand j’ai commencé à le regarder, je me suis demandé au bout de dix minutes si j’allais tenir. Et puis finalement, bien vautré dans mon fauteuil, je n’ai pas vu les cinquante minutes passer. Il faut dire que la bande son fait tout pour vous mettre à l’aise : le bruit de l’hélicoptère est très discret, quasiment inaudible et de temps à autre, des notes au synthé assez « new age » viennent parfaire l’atmosphère planante, dans tous les sens du terme.

     Virtual Trip Tokyo Night Illumination est le deuxième volume d’une série de voyages virtuels consacrés à Tokyo. Ces DVD sont publiés chez Pony Canyon.

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *