Autre espèce de Petit Chaperon Rouge (Harajuku stlyle)

Autre exemple de Sexy Little Red Riding Hood, mais que je n’ai cette fois-ci pas laissé s’échapper. Revenant de ou me rendant à la fameuse Takeshita Dori d’Harajuku, mon regard tomba en passant sur ces jambes. Le loup qui parlait au Chaperon n’avait pas l’air bien méchant quoique soucieux, peut-être, d’avoir accès à son petit pot de beurre. Dans tous les cas, je gage que la demoiselle n’était pas sur le chemin pour se rendre chez mère-grand.


Agrandir le plan

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Dernier Tango à Harajuku ?

  2. Le Marlon Brando qui s’en occupe doit bien s’amuser.
    Ça fait plaisir de voir que la faune féminine d’Harajuku ne se limite pas aux poupées gonflantes de Yayogi que le moindre reportage ne manque pas de montrer. Amusant au début mais après, aussi original qu’une photo d’une vache du Zimbabwe au zoo de la Palmyre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *