Out of focus #2 : Pink Lady at Akihabara

La Pink Lady en question n’aura de pink que de nom car la photo originale, perdue dans un crash de disque dur, ne révélera plus jamais la couleur du haut de cette femme qui sut assez bien me distraire de la grisaille d’une matinée pluvieuse à Akihabara, quartier que j’avais connu plus bariolé. Evidemment, le temps d’empoigner ma bête et d’armer, le focus en a fait les frais. On en voit cependant assez pour apprécier la foulée d’une gazelle en pleine fièvre de consommation dans le quartier des geeks, des otakus, des filles-sandwichs sexys et des gaijins désoeuvrés qui éventuellement se demandent ce qu’ils peuvent bien foutre là. 

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Merdre ! comme dirait Ubu. A peine le temps de poster qu’un de mes lecteurs me blouse en balançant la photo sur son tumblr. ^^

  2. Le plus important est déjà saisi : le muscle de la jambe en mouvement, les chaussures remarquables. Helmut Berger aurait apprécié 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *