(Poster) Hirusagari no jōji: uwasa no kangofu (Katsuhiko Fujii – 1974)

Voici pour aujourd’hui la belle affiche d’un film de Katsuhiko Fujii (souvenez-vous) où il est question d’une sombre histoire de viol en milieu hospitalier (et même pas pris en charge par la sécu !). Précision sans doute inutile car de quoi pourrait-il être question dans un roman porno de la Nikkatsu se passant dans un hôpital, je vous le demande ?

Bref, voici l’affiche :

On peut admirer le joli minois et les piquants tétons de la douce Kyoko Misato. Certes, tout cela est assez peu rondelet mais ne vous en faites pas, dans le prochain article vous devriez être servis niveau pastèques hypnotiques. Il y sera d’ailleurs aussi question de scalpels et autres objets tranchants mais pas vraiment avec les mêmes effets que ceux recherchés par les dignes chirurgiens de ce Afternoon Affair : Nurses rumors.

 

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Très sympa comme poster. Y a pas à dire il avait un certain talent dans la composition de l’affiche à cette époque. 😉

    Vivement la suite hypnotique… 🙂

  2. « Y a pas à dire il avait un certain talent dans la composition de l’affiche à cette époque. »

    Un talent certain et une envie de mouiller le maillot, de passer du temps pour présenter à la vue du spectateur une oeuvre graphique qui émoustillera sans jouer la carte du bon gros racolage. Pas comme ça :
    null
    Sans doute 5 minutes chrono pour pondre l’affiche sur Photoshop. Un derrière qui se fait nettoyer, c’est sympa, mais bon, un peu d’esprit artiste que diable !

    Pour la « suite hypnothique » (pour ce soir ou, au pire, demain), si tu te souviens de mon intérêt pour un certain réalisateur japonais contemporain, tu dois pouvoir deviner… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *