Belladonna (Eiichi Yamamoto – 1973)

Vu il y a longtemps sans enthousiasme du fait d’une copie de mauvaise qualité diffusée sur un petit écran d’ordinateur, la Belladone de la Tristesse (aujourd’hui simplement Belladonna) faisait partie de ces titres que je me promettais bien de revoir dès que de nouvelles versions numériques allaient être commercialisées. A … Lire la suite…

(poster) Cléopâtre, reine du sexe (Osamu Tezuka – 1970)

  Pas facile d’apprécier ce Cléopâtre-là. Que ce soit du point de vue du simple racolage, le sous-titre du titre international (Cleopatra, queen of sex) s’avère bien décevant. Il est vrai qu’en 1972, date de sortie aux States, un phénomène s’apprêtait à débarquer sur les écrans : le génial Fritz … Lire la suite…