Kamikaze Taxi (Masato Harada – 1995)

Alors, évidemment, si je vous dis d’emblée que Kamikaze Taxi baigne du début à la fin dans une musique péruvienne qui n’est pas sans donner une ambiance très station de métro parisien, cela ne vous donnera pas forcément envie. Et ce serait bien dommage car cette histoire de yakuzas sur … Lire la suite…

License to live (Kiyoshi Kurosawa – 1998)

Le dernier plan de Real montrait le personnage principal, Koichi, levant lentement les paupières, sortant ainsi d’un long séjour à l’hôpital dans le coma. On pouvait y voir une fin positive si on n’allait pas plus loin que la simple histoire d’amour avec deux amants pouvant enfin se retrouver (et … Lire la suite…

Eureka (Shinji Aoyama – 2000)

Un raz-de-marée va venir. Tout le monde mourra. Ce sont les premiers mots d’Eurêka, mots qui entrent évidemment en résonance avec les événements de 2011 mais qui dans le films annonce un événement dévastateur juste pour 8 personnes : un homme prend en otage un bus et, avant d’être abattu par … Lire la suite…

Cure (Kiyoshi Kurosawa – 1997)

  Voir Cure en cette fin des 90’s constituait une expérience pour le moins atypique. Jusqu’à présent, l’expression « thriller psychologique » renvoyait plutôt à des productions d’outre-Atlantique. Sans passer à la loupe tous les films américains de cette décennie, citons juste deux titres, deux chefs d’œuvre comprenant chacun un serial killer … Lire la suite…