And the Palme d’Or goes to…

 

Olrik the 3rd !

(^o^)/

D’une puissance vocale de 70 décibels et d’une capacité d’ingurgitation  de trois litres de lait maternel par jour, le petit ange est entré plein pot dans la vie de votre serviteur qui va inévitablement oublier pour un temps ses DVD afin de changer des couches et distraire la chair de sa chair avec des numéros humoristiques d’une puissance comique qui échappe à toute classification :

De lourdes responsabilités m’incombent dorénavant. Finis les « chérie, tu peux t’occuper d’Olrik Jr ? J’aimerais bien mater le dernier Miike tranquille là ! ». Mon statut de pater familias prend tout à coup une nouvelle importance, interdiction de déconner. Il me faut d’abord m’occuper, tout seul, du ravitaillement pour la semaine. Tout est prêt, les habits comme le mental :

« Bon, mon amour, je vais à Carouf’, ne m’attends pas »

Gare à ceux qui essaieront de me voler mes pizzas, mes caldos et ma charcutaille ! Ils verront combien il ne faut pas asticoter un super otôsan nourri à de saines lectures.

Bref, vous aurez compris que je suis à fond et comme un bonheur n’arrive jamais seul, il y a cette Palme d’Or décernée à Malick pour A Tree of Life, film que j’attendais comme le Messie depuis plusieurs mois. Quoi de mieux dans ma situation que d’aller se fondre dans un trip mystique malickien ayant entre autres thèmes celui de la paternité ? Allez, dès que j’aurai fait les courses, lavé le linge, fait le ménage, repassé, fait la bouffe, la vaisselle, cherché les médocs vitaminés et terminé l’inévitable paperasserie administrative, je vais quand même essayer d’accrocher la séance de 22 heures, quand tout le monde sera au lit. Par contre, pour ce qui est d’accrocher de nouveaux sujets d’articles, autant demander à Olrik the 3rd s’il pense que Nadal a ses chances à Roland-Garros cette année.  Enfin, entre deux couches, sait-on jamais…

Pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Heuuu, bonne chance alors ! 😀

  2. Ah, enfin !!

    Bon ben, congrats….

    « interdiction de déconner »

    Toi ? Hahaha, elle est bien bonne, vieux farceur, va…

    A.rnaud. Cersei Lannister addicted

    p.s : Tâche tout de même de ne pas omettre de rendre visite, par delà les Sept Couronnes en cette ville nommée Vaes Dothrak…

  3. @ Diablo Star :
    Merci, mais ça va le faire. Du gâteau en fait, un peu comme un matche Jérome Le Banner / Fabrice Bénichou.

    @ A.rnaud :
    « Toi ? Hahaha, elle est bien bonne, vieux farceur, va… »

    Non non, je t’assure que ça ne déconne pas. La preuve, je viens de faire péter le millions de points :
    null
    Si ça c’est pas une preuve de sérieux.

    Nan, en fait je suis un otôsan exemplaire… même si j’avoue que ce soir, madame n’aura d’autre choix que de s’occuper à 100% d’Olrik the 3rd pour que je puisse regarder Manchester/Barcelone avec un peu de houblon. J’espère que le gros Rooney va se mettre bien minable…
    Au fait, tu ne m’avais pas dit que tu supportais les Reds ? Cela mériterait presque que je demande à Steve Osada une nouvelle séance épilatoire en cas de défaite…

  4. Tu me rassures, niveau sérieux, on ne fait pas mieux que Super Puzzle Bobble….

    Un peu, mon neveu…. Fergie, baby (pas Sarah Ferguson, hein, encore que elle aussi m’excite à mort, le rêve de tout homme, en somme)…

    Oui, gageons que les Red Devils (les Reds c’est ces #@!£ de Liverpool) cartonnent….

    Bon, je me casse invoquer les puissances divines/maléfiques pour soir ce….

  5. Bon… 1-0 pour Barcelone… allô, Steve ?… tu peux venir ? c’est pour un ami… OK, merci.

  6. Mi-temps, c’est le moment de la page pub :

    Les « Red Devils » (donc) seraient bien inspirés de boire de cette mixture « Omar approved ». J’ai peur que leur égalisation ne vole rapidement en éclats à la reprise.

  7. Tu peux le rappeler, ton Steven….

    Les puissances obscures sont à l’oeuvre….

  8. Va falloir qu’elles assurent, j’en connais un qui ne demande qu’à faire marcher les siennes :
    null
    Coucou ! Me revoilou !

  9. Coup de sifflet final ! 3-1 pour les sublimes Catalans ! On ne peut que laisser le mot de la fin à Philou :

    « C’EST PAS GRAVE A.RNAUD ! J’TE PAYE UNE MOUSSE! »

  10. Tu es chic, j’accepte mais ce sera ma derniêre en ce monde, la déception est difficilement quantifiable, je ne m’en remets pas…

    Aussi, tu peux m’envoyer ton ami Steve et y ajouter Ser Ilyn Payne et Gregor Clegane, ma tête ira très bien sur quelque cheminée….

  11. Allons ! Je ne suis pas sûr que les supporters de Manchester aient la gueule de bois ce matin. Il y avait une telle différence de niveau entre les deux équipes, qu’ils devraient être fiers au contraire d’avoir servi de sparing partner à la plus grande équipe du monde. Typiquement le genre de match qui me réconcilie avec le foot.

  12. Sacré Olrik ! Et dire que j’ai loupé cette finale à cause de la belle-famille, ce genre de chose donne (parfois) envie de terminer tout ça dans la Cat.III bien crade à en recouvrir les murs et de faire des lieux du crime un espace hanté à jamais. Bref. Déjà que le taf avait failli me finir en me faisant louper la finale de l’Europa League (1er quart d’heure à suivre ça dans la bagnole à taper le 130 km/h en ville genre Initial D pour ado’). N’empêche que ce Barça – MU, ça devait donner. Barça au-dessus de tout le monde, à des années lumière, c’est flippant de beauté. On verra ce que fera le FC Porto en tant que sparing partner pour la fameuse et passable Supercoupe d’Europe… sans ça bonne bourre et vive Omar !

  13. Je me disais qu’on ne te voyait plus trop ces temps-ci.

    Congrats donc. 🙂

    Bon, je m’éternise pas trop, j’ai un avion à prendre dans quelques heures.

  14. Oui, beaucoup de choses en ce moment : bébé, Roland Garros, farniente de fin d’année, chaleur… à défaut d’une grosse activité sur Bulles de Japon, je bulle dans ma bulle. La grinta reviendra sous peu je pense.
    Merci en tout cas et, ben, bon voyage (je ne demande pas pour quelle destination hein! 😉 ).

  15. C’était sans connaître la situation familiale du tenancier que je me délectais des billets de ce blog depuis déjà un certain temps.
    Mais savoir que le monsieur trouve encore le temps de nous « abreuver » (DC oblige) d’articles aux tournures acerbes et aux locutions corrosives malgré une descendance déjà ternaire… 脱帽

    A moins que…
    [img]http://imworld.aufeminin.com/dossiers/D20090916/nouvelles-technologies-114222_L.jpg[/img]
    « Oui allo papa ? j’ai fini l’article sur « Pubes », je signe Olrik comme d’hab ? »

    Le voici donc le secret de jouvence du style caustique Olrikien…

    Gageons que le colonel, que l’on connait circonspect et précautionneux, s’assure de la température du lait qu’entonne le petit dernier…
    « Papaaaaa. C’est quoi cette bouteille de laaaait ? »
    « Tais-toi et bois frais ! »

    • Ha ha ! Voilà un commentaire amusant qui me délasse agréablement les neurones ! Dieu sait si j’en avais besoin après avoir passé trois heures sur mon prochain article (les lecteurs comprendront cette petite baisse de régime cognitive après avoir vu le résultat à paraître ce W-E).

      Du coup, une bière fraîche en guise d’apéro, des caouettes, et je peux déguster le commentaire d’un nouvel hôte en ces lieux. Yokoso !

      Merci pour le 脱帽 absolument mérité car oui, entre le Olrik de BDJ, celui de DC, celui de Madame (comprends un époux modèle) et celui des lardons (comprends un paternel du feu de Dieu), je crois en effet que je mérite amplement les remerciements et l’admiration béate de mes lecteurs. Quant à recruter Olrik Jr pour pondre des articles, il faudra attendre un peu. Là, il est dans sa période échange de cartes Pokémon (ce que ça coûte cher ces merdes !) dans la cour de récré, du coup je suis obligé de faire cavalier seul pour parler de Naomi Tani et Kishin Shinoyama, on verra dans une dizaine d’années si le petit aura aussi bon goût que son père. Remarque, ce serait intéressant d’être le Alexandre Dumas de la blogosphère japonisante et d’avoir plein de nègres à mon service, faudra que je creuse cette histoire…

      Quant au petit dernier, c’est « oppai drinker » à fond. Du coup il boit plus tiède que frais. C’est décevant, je sais, mais dès qu’il sera sevré, il n’y coupera pas , ce sera lait Candia avec des glaçons, non mais !

      Olrik, pater familias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *