Les Cinglés du Music Hall Jap’ #2 : Eskimo no Musume d’Hibari Misora (1955)

J’aime ! Tu aimes ! Il aime ! Nous aimons ! Vous aimez ! Ils aiment le music hall jap’ ! Les Cinglés du music hall Jap’ ! Une émission d’Olrik pour ceux qui aiment vraiment le music hall Jap’ !

C’est hier soir, alors que je m’apprêtais à me coucher après une dure journée (notamment parce qu’il avait fallu faire le sapin de Noël, secondé que j’étais par un Olrik Jr hystérique), que je me posai cette question :

« Mais au fait, existe-t-il des chansons sur les eskimos ? »

Je me glissai malgré tout sous la couette mais, trop tard ! le mal était fait.
Tel un espresso italien serré comme le string de Jackie Sardou (autre pensée susceptible de vous donner une nuit blanche), cette question eut tôt fait de tourner à l’obsession et de m’empêcher de trouver le sommeil. Las, je sortis du lit conjugal et me rendis à l’ordinateur pour trouver une réponse en guise de somnifère.

Mais par où commencer ? En fait, je me dis que quitte à trouver une chanson sur les eskimos, on avait plus de chances de la dégotter chez quelqu’un qui avait enregistré plus de 1200 chansons. Une petite recherche du côté d’Hibari Misora et bingo ! un titre ne tarda pas à tomber sous mes yeux : ce Eskimo no musume datant de 1955 :

Ce qu’il y a de bien avec ces chansons 50’s d’Hibari, c’est leurs influences américaines. Un plongeon dans de l’enka pur et dur m’aurait refroidi or là, c’est tout le contraire. La chanson nous parle d’une jolie fille venue du froid mais ces cuivres, ces percussions et ces maracas typiquement latin jazz vous réchauffent le cœur et vous donneraient envie de faire quelques pas de danse avec une des jolies portoricaines de West Side Story. À cela s’ajoute la voix d’Hibari capable de s’adapter à n’importe quelle atmosphère (d’autres exemples viendront).

À noter que l’on entend cette chanson interprétée par Hibari elle-même dans un film de 1955, Janken Musume :

Film dans lequel elle  interprète aussi une chanson qui doit vous dire quelque chose :

https://www.youtube.com/watch?v=jm1-KXgPlvI

Inutile de dire qu’après deux pareilles perles, c’est tout apaisé que je regagnai la couche et ne tardai pas à dormir du sommeil du juste, me rêvant dans la peau d’un eskimo en train de danser avec une Japonaise chantant ces paroles :

♫ Eskimo no musume

Kawai musume…♫

Allez, une dernière pour la route :

https://www.youtube.com/watch?v=mrbegS0LHrI

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *