(The DC Archives) Omelette norvégienne à la sauce bijin du chef : Petter Hegre à Tokyo

Bon, deux ans après, l’eau a quelque peu coulé sur les ponts et je dois dire que j’en suis un peu revenu du père Hegre. Trop mécanique, trop artificiel dans sa variété, trop industriel. Mais comme cela faisait un bout de temps que je n’avais pas sorti un article en … Lire la suite…