(The DC Archives) Le Karatéka Mandomisé

  Retour à Nanarland pour votre serviteur. Deux raisons à cela : – Le lieu est une pépinière d’articles faciles, toujours appréciable lorsque l’on n’est pas d’humeur à se creuser longtemps la cafetière. – Nonami veut me jouer les cons des mille et un vits en jouant le rôle de Chiennarazade. Comment résister ? Ami lecteur, … Lire la suite…