Arrietty ou le Studio Ghibli se met en abyme

Il y a toujours un truc que je redoute lorsque sort un nouveau film du studio Ghibli : le concert de bêlements des journalistes qui, alors qu’ils sont foncièrement ignares en matière d’animation japonaise, chantent infailliblement les louanges de Miyazaki. Ils seraient bien en peine de citer un autre nom mais … Lire la suite…