Bijins à jamais perdues #3 : la fausse tombale de Nishi-Otani

Entrée du cimetière de Nishiotani, Kyoto. Pas vraiment un but, juste un des hasards d’une déambulation sur deux roues que je fis à Kyoto lors de mon premier voyage au Japon.  A la fois fatigué et heureux, fatigué par la chaleur de cette après-midi, heureux de filer plus ou moins au … Lire la suite…

Bijins à jamais perdues #2 : la bijin à la tête d’ombrelle

Ce fut comme une apparition… la quarantaine approchante mais offrant d’indéniables beaux restes : une silhouette à la fois fine et ronde, un mollet galbé et racé, une croupe qui vous donne des idées particulières,  une démarche élégante, chaloupée juste ce qu’il faut et un visage ! mes aïeux ! … Lire la suite…

Bijins à jamais perdues #1 : Sexy Little Red Riding Hood

Et une nouvelle série, une ! Un peu dans la même veine que Out of Focus, les photos qui y figureront auront pour particularité de montrer des bijins… que l’on ne verra pas. En tout cas pas bien : floutée, mutilée, décapitée, sur ou sous-exposée, ces créatures seront autant de … Lire la suite…