Denki Uniqlock

Ce week-end, c’est le retour des gracieux petits oiseaux d’Uniqlo avec un deuxième (et probablement dernier) montage concocté à partir des centaines de mini-rushs que fournissent les écrans de veille d’Uniqlock. Cette fois-ci, point de Paris (ou alors un chouïa) accompagné d’un charmant accordéon et de la voix de Maki Nomiya. L’ambiance sera un peu plus portée sur le gros son et les effluves de sueur des pistes des dancefloors (que j’écume comme chacun sait tous les samedis soirs, avec la même coupe de cheveux que Tony Manero) puisque la bande son a été fournie par Denki Groove.

« Regarde Takkyû, on parle de nous sur Bulles de Japon !

–  Putain ! Vite Pierre, allons voir ça ! »

Un peu intimidant de passer après le fabuleux clip original mais enfin, on a essayé hein ! et si je veux m’atteler à mon projet de reproduire le Ring de Wagner rien qu’avec des extraits de films de Norifumi Suzuki, autant être ambitieux.

 

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Comment il déchire ton montage Olriku ! C’est du gros boulot là. Rien que d’imaginer le temps que t’as du passer à enregistrer toutes ces séquences me fait peur… Et comme toujours ça élargit mes horizons musicales.
    Je fais tourner autant que possible, tu le mérites bien.

    • Eh bien merci. 🙂 Apparemment tu découvres pour la première fois cette chanson, content de voir qu’elle te fait la même impression que moi lorsque je l’ai découverte sur DC (au fait, il s’agit de Shonen young).
      Pour le côté chronophage de la chose, ça va puisqu’il n’y a pas eu besoin de faire de la capture vidéo des écrans de veille d’uniqlo. Ceux-ci installent directement sur le disque dur tous les petits fichiers vidéos, y’a plus qu’à piocher en essayant de rendre le montage cohérent. Et c’est là, surtout, qu’on ne voit pas les heures défiler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *