Japanese Oldies

Jpop, Jrock, OST, jazz, classique...
Seijoliver
Shatei
Messages : 92
Inscription : 29 oct. 2017 14:51
Contact :

Re: Japanese Oldies

Message par Seijoliver » 01 déc. 2017 11:48

Pas désagréable du tout à écouter !! Surprenant pour 1996, car on a parfois du mal à se situer.

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 206
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: Japanese Oldies

Message par Mark Chopper » 13 déc. 2017 09:33




Manko
Furyo
Messages : 44
Inscription : 19 mars 2017 17:49
Contact :

Re: Japanese Oldies

Message par Manko » 24 févr. 2018 03:40

Seiko Matsuda, "Hitomi wa Diamond / Eyes like Diamonds" Live de 1983. Magnifique.


Manko
Furyo
Messages : 44
Inscription : 19 mars 2017 17:49
Contact :

Re: Japanese Oldies

Message par Manko » 10 mai 2019 05:04

Yellow Magic Orchestra, on ne les présente plus. Un soir à Los Angeles, en 1980, le groupe performe dans Soul Train émission culte s'il en est concernant la black music, où les plus grands sont passé.
Ils jouent un de leurs meilleurs morceaux - sans vraiment réaliser - dans la même programmation que Kool and the Gang et Donna Summer, devant l'Amérique noire et blanche.

Avec Akiko Yano en renfort au synthé, et un Sakamoto, intimidé, qui confesse : « il n'y avait que des Noirs autour de nous. Le public était noir. L'animateur et les techniciens étaient noirs. Et soudain, on demandait aux orientaux de faire danser tout le monde. Tous les clichés valsaient. »
https://www.telerama.fr/musique/yellow- ... 138863.php

Dernière modification par Manko le 15 oct. 2020 01:49, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1536
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Japanese Oldies

Message par Olrik » 11 mai 2019 11:53

Jolie trouvaille ! Akiko, dans ce temple de la danse cool, remue plus que jamais ses hanches ! :banane:

Manko
Furyo
Messages : 44
Inscription : 19 mars 2017 17:49
Contact :

Re: Japanese Oldies

Message par Manko » 15 oct. 2020 02:20

On ne sait pas grand chose sur le groupe/troupe Super Eccentric Theator excepté la participation importante du YMO Yukihiro Takahashi à la production. Un album concept sorti en 1984, The Art of Nipponomics et un Maxi en 1992, S.E.T. In The '90s - The On-U Sound Remix encore plus expérimental. Sur la plupart du disque de 1984 ont lieu des saynètes à plusieurs voix. Seule la piste 2 est rappée, et la piste 12 est d'un registre plus traditionnel.
La piste 10 (juste en bas) est leur chef d'oeuvre, titré en français dans le texte. On entend un fougueux japonais tenter de séduire une Française qui, de marbre, va lui asséner des remarques racistes en toute impunité, le tout sur une Synth pop flat et sirupeuse.






Répondre