Haru Basho 2019

Vous avez une passion pour le patinage artistique japonais ou pour les tournois de croquet des vieux de votre quartier ? C'est ici que ça se passe.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Haru Basho 2019

Message par Olrik » 09 mars 2019 20:11

Les hostilités commencent demain. On est prié de retenir son souffle !

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2019

Message par Olrik » 17 mars 2019 13:50

Jour 8 :

Les -
- Ikioi : Le lutteur originaire d'Osaka (et donc devant son public, le teuhon !) passe complètement à côté de son tournoi, n'en finissant pas de se faire marcher sur la gueule. Il est à 1-7 et le make koshi risque de tomber dès demain !
- Abi : l'homme grenouille ne semble plus être ce qu'il était, la faute à un style que les autres lutteurs ont su analyser mais aussi, probablement, à une blessure au genou qui l'empêche d'être pleinement efficace. Il est à 2-6, ça va être chaud pour le kake koshi !
- Mitakeumi : après sa fulgurante fin de basho lors du tournoi précédent, j'avais hâte de voir ce qu'allait donner Mita mais c'était oublier combien il est un lutteur très irrégulier. là, on se dirige vers un tournoi décevant (3-5).
- Tamawashi (4-4) : le vainqueur du tournoi de janvier peine à confirmer. Et avec un match demain contre un Takayasu en forme, cela laisse augurer d'une deuxième semaine périlleuse pour le lutteur mongol.
- Kaisei (1-7) : le rikishi brésilien est bien loin d'un sumo samba. Même chose pour Nishikigi et Tochiozan (même score) et surtout Shodai (0-8 !).
- Tochinoshin : Pas facile de prédire ce que va être le tournoi pour Tochi. J'ai pressenti au début un long chemin de croix mais sa belle victoire au jour 8 contre Ichinoji (jusqu'alors invaincu) permet d'être plus optimiste pour la deuxième semaine.

Les + :
- Kotoeko (6-2) : c'est ma petite faiblesse. Sachant que le rikishi est originaire de Miyazaki, j'avoue suivre avec intérêt sa belle progression.
- Aoiyama (7-1) : le géant bulgare répond présent pour ce tournoi d'Osaka. Je plains Ikioi qui doit l'affronter demain.
- Kotoshogiku (6-2) : Surprise inattendue de la part du vétéran. Et avec Abi qui l'attend demain, le maegashira #8 peut espérer vite arriver en zone de confort.
- Takakeisho (6-2) : sa médiocre performance au précédent tournoi lui avait coûté sa promotion pour être ozeki. Il a apparemment retenu la leçon. Objectif un nombre de victoires à deux chiffres pour être sûr d'être promu. C'est bien parti.
- Goeido et Takayasu (7-1) : enfin un tournoi digne de leur rang pour les deux ozekis ! Ça fait plaisir et on a hâte de les voir se frotter aux deux yokozunas.
- Ichinojo (7-1) : Le géant mongol a brillé en première semaine et vient de trébucher face à un Tochinoshin des grands soirs. A suivre tout de même, notamment face à Goeido dès demain !
- Kakuryu (7-1) : le yokozuna mongol s'est pris les pieds dans le tapis dès le premier jour mais s'est largement repris par la suite. C'est solide et on ne sent aucune faiblesse physique.
- Hakuho (8-0) : Encore et toujours le GOAT montre de quelle étoffe il est fait (incroyable victoire aujourd'hui contre Hokutofuji). Alors tout n'est pas parfait, il a eu à lutter un peu parfois mais impossible de ne pas le voir comme un très possible vainqueur du tournoi. A voir ce qu'il va donner contre Mitakeumi demain, Mita qui avait fessé cul nu tous les yokozunas au tournoi de janvier.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2019

Message par Olrik » 20 mars 2019 13:25

Image
Jour 11
Quasi inexorablement, Hakuho est parti pour un nouveau titre. Avec un score de 11-0, il a parfois eu un peu de mal contre certains adversaires mais son sang froid et sa grande technique ont à chaque fois permis de sortir d'un mauvais pas. Il ne lui reste plus qu'à affronter les ozekis et Kakuryu. Pas évident de prévoir un faux pas de la part de Hak'.
Après, et c'est la chose plaisante de ce tournoi, Kakuryu et les ozekis ne déméritent pas. Takayasu et surtout Goeido, loin de récentes prestations calamiteuses, sont à 9-2, fruit de solides victoires. A un degré moindre, Tochinoshin (6-5) peine à obtenir les 8 victoires pour se maintenir mais malgré cela, certaines de ses victoires laisse augurer d'un match intéressant demain contre Hakuho. Quant à Kakuryu, c'est un peu plus fragile en deuxième semaine (une défaite et une victoire de justesse aujourd'hui contre Tamawashi) mais tout est encore envisageable pour lui.
Ah ! J'allais oublier Ichinojo, en mode golgoth dans ce tournoi, auteur d'un 10-1 qui permettra peut-être de contrecarrer les plans de hakuho en fin de basho.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2019

Message par Olrik » 23 mars 2019 13:03

Image
Hakuho terrasse Takayasu
Jour 14 :
Hakuho est toujours sur un score vierge de défaites mais il continue d'avoir un sacré morbac en la personne d'Ichinojo. Le géant mongol ne lâche rien en effet. Encore aujourd'hui il n'a fait qu'une bouchée de Takakeisho (peu inspiré au moment du tachiai et le voilà à 9-5, l'empêchant d'atteindre les 11 victoires pour être ozeki, c'est ballot) et sa victoire demain contre Daieisho (7-7) ne devrait être qu'une formalité.
Du coup le suspense reste intact et il faudra attendre (si tout se passe bien) le match entre Hakuho et Kakuryu, aujourd'hui défait face à Goeido et qui aura peut-être à coeur à terminer sur un score de 11-4. En cas de défaite de Hakuho, il y aura alors un match pour le départager d'Ichinojo. Bon, si on va jusque là, les probabilités pour que Hakuho l'emporte malgré tout seront plus importantes mais qui sait ? Ichinojo dégage tellement d'assurance et de tranquillité - alors que d'un autre côté Hakuho a souvent dû livrer bataille - que tout est possible.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

42ème yusho dans la douleur pour Hakuho

Message par Olrik » 24 mars 2019 10:33

Image
Et de 42 ! Hak' est de nouveau vainqueur, et sans concéder la moindre défaite s'il vous plaît. Avec somme toute pas mal de matchs très accrochés mais dans lesquels le yokozuna a su à chaque fois montrer son énorme volonté et sa grande technique. Ainsi le dernier combat contre Kakuryu. Par deux fois on a cru que ce dernier allait l'emporter, par deux fois Hakuho a su rétablir la balance avant finalement de la faire pencher en sa faveur. Il n'y a rien à y redire, Hakuho est grand, Hakuho quoi !
Petite ombre au tableau cependant, il semble s'être méchamment fait mal au bras droit. Sorti du dohyo lui aussi au moment où il en a expulsé son adversaire, il est remonté tout grimaçant et a même été ensuite incapable de porter lui-même la coupe lors de la remise. Espérons que cette affaire ne soit pas un prélude à un histoire à la Kisenosato. En tout cas heureusement pour lui qu'il l'a emporté contre Kakuryu car il aurait été bien mal face à Ichinojo, vainqueur de Daieisho. Dommage pour lui mais ce n'est pas grave, son score de 14-1 a de quoi laisser espérer une prochaine remontée vers le grade de komusubi.
Côté déception, coup dur pour Tochinoshin qui s'est fait balayer par Takakeisho. Il termine à 7-8, synonyme de rétrogradation. En revanche, ça sent assez bon justement pour Takakeisho. On parlait de 11 victoires minimum pour accéder au rang d'ozeki mais après sa victoire expéditive contre Tochi, qui sait ?
Concernant le matchs des ozekis, c'est Goeido qui a pris le meilleur contre Takayasu, concluant joliment un très bon tournoi de la part du natif d'Osaka. Takayasu termine à 10-5 mais globalement, son tournoi aura été très correct, cela faisait longtemps que le duo d'ozekis ne nous avaient pas gratifié d'un tournoi digne de leur rang. Pourvu que ça dure...

Répondre