Aki Basho 2018

Vous avez une passion pour le patinage artistique japonais ou pour les tournois de croquet des vieux de votre quartier ? C'est ici que ça se passe.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 874
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Aki Basho 2018

Message par Olrik » 11 sept. 2018 21:19

Image
Et c'est reparti pour un basho ! Après un tournoi d'été décevant du fait du nombre de forfaits, on attend un beau tournoi avec tout plein de retours d'infirmerie afin que Mitakeumi fasse vraiment ses preuves. Et là, après trois jours de compétition, je dois dire que l'on est plutôt servi. D'abord parce que les trois yokozunas sont là. Oui, vous avez bien lu, ce sera un tournoi avec Kisenosato, et un Kise en grande forme encore ! On espère ne pas lui porter la poisse mais s'il semble encore manquer un peu de pratique, physiquement le shin yokozuna semble être rétabli (belle sortie de dohyo cependant aujourd'hui, on espère sans conséquence). Après trois jours de compétition, il en est à 3-0, pourvu que ça dure !
Même score pour Hakuho et Kakuryu, ainsi que pour Takayasu. En revanche les deux autres ozeki ont concédé une défaite. Pas vraiment surprenant pour Goeido, ça l'est un peu plus pour Tochisoshin qui devra faire gaffe. A cause de son forfait au précédent tournoi, il lui faut impérativement huit victoires s'il ne veut pas rétrograder.
Bref, dans l'ensemble, les cadors sont là et Mitakeumi devra s'employer quand sera venu le moment de les affronter. Pour l'instant il ne laisse s'échapper aucune victoire. Il est aussi à 3-0 et a montré un sumo solide.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 874
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Aki Basho 2018

Message par Olrik » 12 sept. 2018 21:08

Jour 4 : Virile, la journée. D'abord parce que Tochinoshin a arboré un joli visage ensanglanté suite à son combat contre Tamawashi. Nullement impressionné par le statut de shin ozeki du Georgien, ce dernier a pratiqué un sumo particulièrement virulent qui a bien failli être payant. Tochinoshin s'en est néanmoins sorti, mais après avoir enquillé un deuxième match contre son adversaire suite à un monoï.
Et ce fut chaud aussi pour Kise contre Kaisei puisque le raisiné a aussi jailli ! Pas spécialement une surprise, j'ai souvenir de matchs de la part de Kide pas toujours faciles contre le Brésilien. Le yokozuna s'en est néanmoins sorti, provoquant une nouvelle fois de spectaculaires acclamations dans la salle. Cela doit lui faire chaud au coeur.
Les deux autres yokozuna s'en sont sortis sans encombre, tout comme Goeido, Takayasu et Mitakeumi, très solide depuis le début du tournoi.
Yoshikaze, après son catastrophique basho d'été, se reprend bien avec un bon 4-0.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 874
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Aki Basho 2018

Message par Olrik » 19 sept. 2018 13:18

Image
Quand Takayasu se met minable contre Hakuho.
Jour 11 :
Ce qui est pour l'instant plaisant dans ce basho, c'est qu'aucun rikishi parmi les yokozunas et les ozekis ne s'est écroulé. Le plus mauvais ratio est de 7-4 (pour Tochinoshin uniquement)ce qui permet d'envisager un certain suspense pour l'obtention du titre. D'autant qu'avec la défaite aujourd'hui de Kakuryu (à 10-1, justement contre le Georgien, impeccable aujourd'hui) et le parcours vierge de défaites mais un brin chanceux de Hakuho, Takayasu et Goeido (9-2) peuvent encore espérer une bonne surprise à la fin. Dans l'ensemble, Goeido, après une défaite dès la première journée puis contre Takayasu, a montré de bien meilleures choses que lors des précédents bashos. A voir donc. J'y crois un peu moins concernant Takayasu qui peine toujours autant contre les yokozunas (défaite grotesque aujourd'hui contre Hakuho). Quant à Kise (8-3), il y a eu de belles victoires qui montrent qu'il est bien de retour. Ça va être chaud cependant pour le yusho.
La grosse déception : Mitakeumi. 5 défaites dont une dernière peu honorable contre Kaisei. La fin de tournoi peut être humiliante après un yusho obtenu sans réelle concurrence.

Répondre