Un conte de chagrin et de tristesse (Seijun Suzuki – 1977)

À gauche le poster original, à droite la photo choisie pour la dernière édition DVD. Je ne sais pas pour vous mais moi, je préfère l’ancienne version. Reiko Sakuraba, jeune golfeuse talentueuse pas encore parmi les meilleures mais disposant d’une plastique largement au-dessus du lot, a tapé dans l’œil d’hommes … Lire la suite…