Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Vous avez une passion pour le patinage artistique japonais ou pour les tournois de croquet des vieux de votre quartier ? C'est ici que ça se passe.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 09 juin 2017 21:05

Oui, assez minable le match en comparaison de Wawrinka/Murray qui a été magnifique. Une petite pensée pour les victimes de la double billetterie qui ont choisi de raquer pour le match Nadal/Thiem ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 08 juil. 2017 12:09

Wimbledon 2017, c'est finito pour Nishikori, battu en quatre sets par Bautista Agut. Apparemment il ne s'est pas totalement remis d'un souci à la hanche. Mais que diable fait-il de ses nuits ?

Image

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 28 mai 2018 20:40

Image
:riki2:
Question : qui a envie de voir le barbu peroxydée Benoit Paire passer le deuxième tour de Roland Garros 2018 ? Personne je pense. Aussi, Kei, fais-nous une fleur mercredi prochain, remporte le match en trois sets secs. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 30 mai 2018 18:51

Sans trop de surprise, c'est Nishi qui l'a emporté (difficilement tout de même), renvoyant Paire à son coiffeur. Bravo Kei ! Next target : Gilles Simon, un autre frenchy. Cela devrait être plus chaud...

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Naomi wins !

Message par Olrik » 10 sept. 2018 13:46

Image
Samedi soir, comme j'avais deux heures à tuer et sachant que les matchs féminins peuvent être rapidement pliés, j'ai tout de même jeté un oeil à la finale dame de l'US Open, entre Naomi Osaka et le tank Serena Williams. Joli spectacle, la façon avec laquelle la jeune japonaise a maté sur le cours son idole a forcé le respect. Après l'obtention du premier set, on ne voyait pas vraiment comment l'américaine pouvait inverser la tendance. Cela a même dû lui paraître impossible à elle-même, c'est du moins comme cela que l'on pouvait interpréter le psychodrame qui a eu lieu au second set. Coaching avec l'entraîneur (qu'elle n'a sûrement pas remarqué mais peu importe, les caméras ont montré un geste de son entraîneur qui ne souffre d'aucune contestation), raquette brisée, attitude insultante envers l'arbitre, larmes en pleine partie, au moins elle tenait là une excuse qui permettait d'éviter d'admettre qu'elle se faisait botter le cul (qu'elle a fort imposant par ailleurs, Robert Crumb approved) par la jeunette en face d'elle. Le pompon est venu avec l'argument sexiste. Si l'arbitre l'a saquée (il lui a filé un jeu de pénalité après qu'elle l'a traité de voleur), c'est évidemment parce qu'elle était une femme. Et de poursuivre qu'elle était une mère exemplaire, que jamais elle ne tricherait en essayant de communiquer avec son entraîneur ! J'ignore si elle est une maman exemplaire à la maison, mais en voyant le dragon pathétique qui s'égosillait sur le court, j'ai trouvé l'exemplarité peu évidente.
Bref on ne remerciera pas la Williams pour avoir pourri la fin de match et gâché le premier titre d'Osaka qui ne savait visiblement pas où se mettre au moment de la remise des coupes. Ayons tout de même à l'esprit la force d'Osaka qui, après le nombre de punitions qu'elle a distribué à ses consœurs tout le long du tournoi, devrait promettre d'autres victoires de prestige.
Image

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 11 nov. 2018 18:44

Ce soir à 21H, Nishi kun rencontre un certain Rodgeur Federer aux Masters de Londres. A suivre sur Gaora sports pour ceux qui ont des chaînes japonaises. M'en vais suivre cela sur ma tablette sous la couette et entre deux chapitres de Joseph Balsamo.
:golgo1:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 11 nov. 2018 23:27

Image
7-6/6-3.
Nishikori rules. Quant à Rodgeur...
:gene:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 954
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Grosses raquettes, petites balles jaunes (et éventuellement jupettes)

Message par Olrik » 13 nov. 2018 20:03

Nishikori se rétame 6-0 / 6-1 contre Kevin Anderson. Comment dire ?
:honte:

Répondre