Hatsu basho 2019

Vous avez une passion pour le patinage artistique japonais ou pour les tournois de croquet des vieux de votre quartier ? C'est ici que ça se passe.
Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Hatsu basho 2019

Message par Olrik » 13 janv. 2019 13:22

Et c'est reparti pour une nouvelle année de sumo avec, à partir d’aujourd’hui, ce Hatsu basho 2019. Evidemment, on suivra particulièrement l'homme en forme et vainqueur du dernier tournoi, Takakeisho. L'homme a été promu Sekiwake, à voir si cela va lui donner de nouvelles ambitions.
Pour le reste, bis repetita, on attend que Kisenosato fasse un tournoi digne de son rang. Cela avait été encourageant à l'avant-dernier basho mais pathétique au dernier. On ne va pas dire que c'est le tournoi de la dernière chance pour lui puisqu'il semblerait que la NSK semble encline à fermer les yeux à chaque déconfiture. Bref, sur ce...

Jour 1 :
- Takakeisho semble toujours en forme, battant une nouvelle fois Shodai, sans aucune difficulté.
- Prix du sang décerné à Ikioi qui s'est ouvert l'arcade sourcilière dès le tachai et qui a dû faire le salut final pour sceller sa victoire le vidage dégoulinant de raisiné. c'était grand, c'était beau.
- Comme d'habitude les Ôzeki se ramassent dès leur entrée en lice. Et quand je dis "les ôzeki", cela inclut aussi Tochinoshin qui depuis qu'il a été promu à ce rang semble être contaminé par ses deux collègues. Ce serait triste si ce n'était pas risible.
- Pas de problème pour les deux yokozuna mongols qui ont balayé leurs adversaires. Hakuho, après son opération du genou, a fait bonne figure fasse à Myogiryu tandis que Kakuryu a bien géré un Tochiozan qui a tenté l'esquive au tachiai.
- Enfin, Kisenosato qui commençait avec un combat compliqué contre Mitakeumi. Peut-être afin de prendre un nouveau départ il a changé la couleur de son mawashi. Mais rien n'y a fait, Kise, après une charge encourageante, a subi la contre-attaque de Mitakeumi et a perdu. Une fois de plus. :(

(N°6)
Shatei
Messages : 65
Inscription : 23 mars 2017 19:58
Contact :

Re: Hatsu basho 2019

Message par (N°6) » 13 janv. 2019 18:41

Le fail des ozekis, putain...

Kisenosato, je suis de plus en plus pessimiste. Certe, il était contre un Mitakeumi motivé, mais enfin si il ne peut plus gagner de combat, à un moment, aussi triste que ce soit, il faudra bien se rendre à la raison... Voyons les jours qui viennent, mais honnêtement, je ne le vois pas finir l'année (le mois ?)

Allez, on sort tous nos banderoles Takakeisho !

Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Hatsu basho 2019

Message par Olrik » 13 janv. 2019 18:51

(N°6) a écrit :
13 janv. 2019 18:41
Allez, on sort tous nos banderoles Takakeisho !
J'avoue que je commence à être assez fan, hâte de le voir se frotter aux yokozuna.
Pour Kise, va falloir profiter de ces derniers matchs, car ce sont peut-être les derniers avant l'intai. Après, ça fait un an que l'on dit cela...
Pour les ozeki, j'envisage de sortir le pot de pop corn dès que vient leur tour. Pathétique mais divertissant en fait.
Tiens, une belle image du warrior du jour :
Image

Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Hatsu basho 2019

Message par Olrik » 14 janv. 2019 20:23

Image
"Putain de bordel de merde à la con !"
Jour 2
Et le prix du sang aujourd'hui est attribué à... Sadanoumi qui a lui aussi pissé le sang par l'arcade sourcilière. Par contre, contrairement à Ikioi, cela ne s'est pas concrétisé par une victoire. Espérons seulement pour lui que ça n'annoncera pas une défaite demain et un possible retrait du tournoi. Arborant un gros pansement sur son arcade, Ikioi a en effet été déstabilisé par les coups d'Abi justement sur son pansement (le félon !). Ikioi est sorti tout claudiquant et je doute qu'on le revoie demain. N'importe, le basho est parti sur une moyenne d'une arcade sourcilière explosée par jour, c'est un beau rythme. :super:

Journée intéressante sinon qui a failli se conclure avec un fail d'anthologie chez les trois ozeki et les trois yokozuna. Procédeons par ordre :
- Chez les ozekis, seul Takayasu s'en est tiré mais ç'a été très chaud face à Myogiryu. Etonnant d'ailleurs qu'il n'y ait pas eu de monoi à la fin. M'est avis que Myogiryu a un peu été volé.
- Tochinoshin et Goeido se sont donc inclinés et sont à 0-2. Vraiment la lose. Je crains qu'à la fin du tournoi on n'ait plus que deux ozeki.
- 0-2 aussi pour Kisenosato. Après trois faux départs face à Ichinojo (un festival de faux départs d'ailleurs durant cette journée), il n'a fait que subir le combat. C'est triste. Ça sent vraiment la fin. Il devrait songer son nom en Kise"oh no !"sato.
- Plus surprenant, défaite de Kakuryu face à un Mitakeumi qui semble en forme. A voir s'il va s'offrir un troisième yokozuna demain à son tableau de chasse.
- Enfin Hakuho. Comme pour Takayasu, la victoire a été passablement miraculeuse face à Tochiozan. Je n'ai pas trop comment il a fait pour s'en sortir, j'ai encore l'impression d'avoir assisté à des pas de danse magiques façon Fred Astaire pour s'en sortir. Il en faudra cependant un peu plus pour gagner le tournoi.

The new Gene Kelly
Sinon, un qui fait son boulot proprement, c'est encore et toujours Takakeisho qui n'a fait qu'une bouchée de Shohozan. Il serait très surprenant de ne pas le voir terminer le tournoi avec un nombre de victoires à deux chiffres.


Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Hatsu basho 2019

Message par Olrik » 15 janv. 2019 18:52


Deux yokozuna battus quittant le dohyo.
Jour 3 :
- Pas de prix du sang aujourd’hui, Par contre on eu a une rencontre cocasse, à savoir celle des deux lauréats de ce beau prix : Ikioi et Sadanoumi. Les voir tout deux avec une triple couche de pansements sur le front donnait une intensité plus comique que dramatique que j’ai appréciée. Ikioi m’a certes fait mentir en revenant aurjourd’hui sur le dohyo. Reste qu’il vient d’enchaîner avec une deuxième défaite d’affilée (1-2).

- Et de trois pour Takakeisho, toujours aussi vigoureux, toujours aussi bien campé sur ses petites jambes rondouillettes. Un vrai petit tank (qui a cependant dû s’y reprendre à plusieurs fois pour éjecter Tamawashi). Vivement qu’on le voie contre les yokozuna !

- Je pensais que Mitakeumi allait enchaîner avec Hakuho (après avoir affronté deux yokozuna) mais en fait non, il n’a affronté que Goeido. Autant dire qu’il a largement gagné au change. Victoire sans faiblir qui le place à 3-0 tandis que Goeido… chute à 0-3 ! Je crois que ça fait trop longtemps qu’il est ozeki. Une petite rétrogradation en sekiwake lui serait profitable. Cela lui fouetterait l’orgueil et lui donnerait peut-être un peu plus envie de se les sortir. Je suis un peu dur, c’est vrai, que voulez-vous on ne se refait pas, mais c’est pour son bien.

- Takayasu plus que jamais en mode Casimir. Le gros monstre gentil et poilu a de nouveau été piteux contre Hokutofuji (3-0). C’est moins la cata que Goeido mais franchement, 1-2, il n’y a pas non plus de quoi pavoiser.

- Enfin, le calvaire continue pour Tochinoshin qui n’est plus que l’ombre de lui-même. On est très loin de sa puissance implacable qui lui avait fait remporter son premier basho l’année dernière. Le voilà à 0-3, comme dirait feu Thierry Roland, c’est ballot.
Un petit chiffre : si l’on fait le total chez les ozeki du nombre de victoires et de défaites on obtient : 1-9 !! :gene:


- Hakuho a méchamment dû s’employer face à un valeureux Ichinojo. Le match a duré et on sait que cela peut alors devenir très compliqué pour des rikishis avec la corpulence d’Ichinojo. Hakuho s’en sort mais cela fait deux matchs d’affilée où c’est sur le fil. Dommage pour Ichinojo sinon. Mais il est à noter que les gros gabarits sont plutôt bons dans ce tournoi.

- À chaque journée Kis"oh no !"sato (0-3) m’impose un nouveau challenge : celui de trouver des choses à dire sur lui alors qu’il n’y a justement plus rien à en dire. Ce qui est incroyable dans son cas, c’est de voir la ferveur chez le public au moment du nimariai. Il l’a, son yokozuna japonais, il ne va pas le lâcher comme cela. Donc ça s’exclame à fond durant le match, le présentateur hurle dans son micro comme si on était devant le match du siècle... avant que tout ne s’éteigne subitement avec une nouvelle défaite de Kise. Je me demande si le Kyôkai qui décide des promotions et des rétrogradations va encore avoir le culot de donner à Kise des « encouragements » à la fin du tournoi. Ce ne serait vraiment pas lui rendre service. Spectateurs japonais, la réalité est dure mais il faut l’accepter : Kisenosato doit arrêter définitivement cette pantalonnade puisque statistiquement il est devenu le pire yokozuna depuis 1949. Arrêtons les frais du « ganbare ! Tu feras mieux la prochaine fois ! », ça devient gênant. Normalement, quand un yokozuna perd, on balance très haut son zabuton. Là, le faire reviendrait à passer pour un parfait crétin.

- Terminons avec Kakuryu, lui non plus pas au mieux. C’est juste pour Hakuho mais au moins, il arrive à gagner. Là, ça commence bien mal pour Kakuryu avec un mauvais 1-2. D'une manière générale, j’ai l’impression que l’on assiste à un passage de témoin entre l’ancienne et la nouvelle génération.

Demain : Mitakeumi VS Takakeisho !


(N°6)
Shatei
Messages : 65
Inscription : 23 mars 2017 19:58
Contact :

Re: Hatsu basho 2019

Message par (N°6) » 15 janv. 2019 20:18

Olrik a écrit :
14 janv. 2019 20:23
- Chez les ozekis, seul Takayasu s'en est tiré mais ç'a été très chaud face à Myogiryu. Etonnant d'ailleurs qu'il n'y ait pas eu de monoi à la fin. M'est avis que Myogiryu a un peu été volé.
Un peu beaucoup carrément même. Incroyable, Takayasu était par terre en premier et même pas de monoi ? Ils dormaient les juges ou quoi ?

Je pense voit bien Kisenosato prendre sa retraite à l'issu de ce tournoi si il ne redresse pas la barre. Et je ne crois pas qu'il lui soit possible de redresser la barre. C'est triste, mais faut se rendre à l'évidence. Drôle de destin quand même...

Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Hatsu basho 2019

Message par Olrik » 15 janv. 2019 20:33

(N°6) a écrit :
15 janv. 2019 20:18
Ils dormaient les juges ou quoi ?
Pas la première fois que ça arrive. Depuis plusieurs tournois je trouve que Takayasu a le cul bordé de soba, avec des matchs gagnés alors que franchement... :?
(N°6) a écrit :
15 janv. 2019 20:18
Drôle de destin quand même...
Le mec se blesse lors d'un tournoi et héroïquement gagne les derniers matchs qui lui permettent de remporter un deuxième basho consécutif (et montrer qu'il mérite son grade de yokozuna). Et à cause de cette blessure, c'est le début de la fin pour lui. C'est à se demander s'il n'aurait pas mieux valu qu'il ne soit pas un médiocre yokozuna et reste un brillant ozeki.

Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Kisenosato prend sa retraite !

Message par Olrik » 16 janv. 2019 13:50

Jour 4 :
Une journée totalement gueule de bois tant il était difficile de se concentrer après l'annonce de la retraite de Kisenosato. Dire que c'était une surprise serait mentir tant c'est une décision qui paraissait inéluctable. Néanmoins je pensais qu'il allait l'annoncer à la fin du tournoi. Mais il faut croire que devoir s'enquiller 12 matchs avec peut-être autant de défaites était inimaginable pour Kise. Avec en plus un jour 8, en présence du vieux couple impérial, dernière sortie au budokan avant le changement d'ère, se gaufrer pour l'occasion avec un score de 0-8, ça ne l'aurait pas fait.
Kisenosato restera comme le yokozuna le plus malchanceux qui soit, la blessure récoltée au moment de son triomphe lors de son deuxième yusho lui coûtant en même temps une suite de carrière calamiteuse. Il souhaite maintenant s'occuper de la formation de jeunes sumos. Souhaitons-lui bonne chance dans cette voie.
Maintenant les matchs du jour.

Ils ne sont plus que quatre à rester sur un score vierge de défaites :
- Onosho, vainqueur d'Aoiyama, et Kaisei, vainqueur quant à lui de Daieiso. A noter que ça roule pour l'autre gaijin bibendum qu'est Aoiyama, avec un score de 3-1.
- Le choc entre Takakeisho et Mitakeumi a vu la victoire de ce dernier. C'est la très bonne surprise de ce début du tournoi, surtout après la mauvaise prestation du précédent basho. Mita est solide car pour battre ce Takakeisho-là, il faut y aller.
- Nishikigi a gagné sans combattre puisqu'il devait affronter aujourd'hui Kisenosato (remplacé par Aminishiki).
- Enfin Hakuho, de nouveau à deux doigts de perdre, cette fois-ci contre Hokutofujii. Si j'étais lui, je mettrais des caméras chez moi, histoire de vérifier que Madame est bien fidèle. Franchement, j'espère qu'il va se viander au prochain match, une choune pareille commençant à être un tantinet agaçante.

Maintenant, les ozekis (boite à rires) :
- Goeido est maintenant à 0-4 (rires).
- Tochinoshin aussi (rires).
- Seul Takayasu s'est rebiffé en gagnant aujourd'hui face à Tochiozan. Il est à 2-2.

Ah ! J'allais oublié Kakuryu (2-2) qui s'est repris aujourd'hui face à Myogiryu.
Demain, à surveiller :
- Onosho VS Yoshikaze (à 0-4 !)
- Kaisei VS Abi (3-1, joli).
- Mitakeumi VS Tamawashi (3-1)
- Nishikigi VS Hakuho (l'un des deux aura donc sa première défaite)
- Kakuryu VS Ichinojo.
Et, pour rigoler :
- Shohozan VS Tochinoshin
- Tochiozan VS Goeido.


Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Le cirque Hakuho

Message par Olrik » 17 janv. 2019 13:41

Image
Yokozuna s'apprêtant à couler un bronze sur la tête d'Ichinojo.

Jour 5 :
Peut-être plus ridicule que les prestations des ozekis, il y a celle de Hakuho. Et pourtant, il est à 5-0, vainqueur qu'il est aujourd'hui de Nishikigi (4-1). Mais ça, c'est surtout grâce au facteur chance et à l'aide des arbitres. Sans cela, il devrait être à 2-3. On pourra arguer que c'est ça le pouvoir d'un yokozuna, être capable de susciter la chance de son côté. Pure idiotie à mes yeux tant Hakuho paraît être aujourd'hui un yokozuna mastoc assez ridicule. Et vas-y que je prend mon air méchant juste avant le tachiai. Et vas-y que je fais des mattas (trois aujourd'hui). Et vas-y que je me fais expulser du dohyo mais que je me fais miraculeusement repêcher par un monoi. Le visage est alors moins fringuant et on sent alors une fragilité réelle. J'attends de le voir face à Takakesiho, Mitakeumi et même Onosho.

Sinon, match très disputé aujourd'hui entre Kakuryu et Ichinojo, match qui a vu la victoire surprise de ce dernier. Pas totalement une surprise d'ailleurs puisque Kakuryu, comme son homologue yokozuna, paraît lui aussi un peu fragile.

La fragilité chez les ozekis, on la connaît bien. Quand l'un d'eux réagit positivement, l'autre se vautre. Ainsi Goeido qui a vaincu Tochiozan (les deux sont à 1-4) tandis que Takayasu a lourdement perdu contre Shodai (les deux sont à 2-3). Je dis lourdement car j'ai bien cru qu'il s'était blessé en retombant de tout son poids hors du dohyo. Après le départ de Kisenosato, il ne faudrait pas qu'il soit sur les traces de son mentor (rappelons qu'ils faisaient partie de la même écurie). Silence radio enfin concernant Tochinoshin qui a déclaré forfait. Il y a un peu un syndrome Kisenosato. Après son accession brillante au rang d'ozeki, la suite de sa carrière a été pourrie par les blessures. On espère qu'il va se remettre de manière à nous remontrer le Tochinoshin que l'on connaît.
Sinon Kaisei est toujours intraitable (5-0) Tout comme Onosho (5-0), Mitakeumi (5-0) et Takakeisho (4-1). Des quatre Mitakeumi est celui qui m'impressionne le plus pour l'instant.
Très beau match enfin entre Endo et Sadanoumi (victoire d'Endo).
Demain :
- Kaisei VS Sadanoumi
- Onosho VS Okinoumi
- Mitakeumi VS Myogiryu
- Takakeisho VS Tochiozan
- Hakuho VS Shodai
- Kakuryu VS Hokutofuji

Olrik
Site Admin
Messages : 1246
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Patatra !

Message par Olrik » 18 janv. 2019 13:41

Image
"Et merde !"
Jour 6 :
Patatra, oui. Comme on pouvait s'y attendre, il fallait bien que l'hécatombe arrive. De mémoire je ne me rappelle plus quand était le dernier basho où on a eu jusqu'au bout l'essentiel de l'effectif. Hier c'était Tochinoshin, forfait pour cause de blessure. Là, c'est Kakuryu. Et demain il y a fort à parier que ce soit Mitakeumi, sorti aujourd'hui sur un fauteuil roulant.
Et comme un malheur n'arrive jamais seul, juste au moment où je commence à m'enflammer sur l’éclosion des jeunes pousses, Takakeisho perd son match contre Tochiozan.
Autant dire que le père Hakuho se frotte les mains, lui qui a réussi aujourd'hui contre Shodai. Il est aujourd'hui à un 6-0 bien chanceux, on l'a déjà dit. Mais il n'est pas tout seul puisque Onosho est aussi à ce score, après sa victoire contre Okinoumi. Allez, tout n'est pas encore joué, loin de là, d'autant que ces bon vieux diesels d'Ozekis (allez, on les aime bien quand même) ont l'air d'avoir stoppé l'hémorragie (je dis bien "ont l'air)...

Répondre