[MANGA] Charisma

En VF ou VO, contemporain ou vintage.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 850
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

[MANGA] Charisma

Message par Olrik » 16 avr. 2018 11:59

Image
Descente dans l'enfer d'une secte. L'histoire commence de manière charmante, avec une mère de famille, autrefois belle, douce et attentionnée, désormais déglinguée par une secte :
Image
Il faut avoir le coeur bien accroché lors des 50 premières planches qui donnent le ton. Charisma est un manga très sombre qui va s'attacher à un père de famille employé dans une agence de voyage. Marié à une magnifique femme appartenant à un autre monde que le sien (bien qu'étant la fille d'un riche industriel, elle a été touchée par son amour sincère pour elle, dénué de tout sentiment intéressé), il cherche à se montrer digne d'elle même si tout n'est pas forcément simple pour lui. Personnage falot un peu lâche, il peine par exemple à être estimé par son propre fils. Un jour, sa femme, soucieuse elle aussi de la réussite de leur petit foyer, se laisse embobiner par des personnes vantant les mérites d'une "école de l'édification" qui est en réalité une antenne d'une secte appelée 'le Bocage de Dieu". La transformation de la jeune femme va commencer, et la chrysalide n'aure rien d'un papillon par la suite...
L'histoire est très prenante même si on se dit que la manière de présenter le mécanisme des sectes est très caricatural (mais d'un autre côté, y a-t-il vraiment de la finesse dans ces organismes ?). Cela se résume en un tiercé gagnant pour le gourou Hosen Shingo : manipulation psychologique - argent - sexe :
Image
Un peu comme pour Enjokousai Bokumetsu Undou évoqué récemment, l'histoire est volontiers racoleuse, succombe à l'envie de nous montrer de pauvres victimes (toutes évdemment bien pourvues par la nature) se faisant démonter à la fois psychologiquement et physiquement par les coups de butoir du vigoureux Shingo. Montrer le côté crapuleux et sordide de ces viols plutôt que de les montrer dans un érotisme à la roman porno, aurait été plus cohérent.
Mais ce défaut mis à part, le manga parvient à bien capter l'attention, avec cependant une grosse déception à la fin tant les choix pour conclure l'intrigue paraissent tirés par les cheveux.

ImageImage

Répondre