[Netflix] Re:Mind

Défrichons les tombereaux de nouveaux dramas qui nous arrivent à chaque saison pour n'en extraire que la substantifique moelle.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 953
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

[Netflix] Re:Mind

Message par Olrik » 19 févr. 2018 13:14

Image
Voilà une série que je qualifierais de douloureuse. Ça commence pas trop mal pourtant : onze lycéennes encagoulées se réveillent autour d'une grande table dans on ne sait quelle demeure. Elles se connaissent, ce sont des amies mais ne savent pourquoi elles ont été réunies autour de cette table, les pieds attachés dans un solide carcan. Très vite on comprend qu'il s'agit d'une histoire de vengeance (un ijime dont on va découvrir peu à peu tous les détails) qui, à la manière de Dix Petits Nègres, va faire disparaître l'un après l'autre les personnages (comme il y a onze épisodes, ce sera un par épisode).
Après, voilà : les actrices sont calamiteuses. On suppose que nombre d'entre elles sont de petites idoles chéries faites pour susciter l'attention d'otaks intoxiqués de machins genre AKB48. Elles ont décroché un rôle dans un drama estampillé Netflix, on est bien aise pour elles. Mais on morfle quand même un chouïa devant ce jeu hyper stéréotypé et trop souvent artificiel et ridicule, tuant tout effet de suspense. Pour le spectateur, il s'agissait de se dire à chaque épisode qui va être "supprimé" et comment ? Mais là, devant ce jeu hystérique aggravé par des effets systématiques pour faire sursauter ce petit monde (c'est pour l'instant du "un gros bruit", "je sursaute", "un gros bruit", "j'ouvre de grands yeux et je crie", etc.) on en vient à se désintéresser du pourquoi du comment. J'en suis au quatrième épisode et franchement, la souffrance est telle devant cette collection de pisseuses têtes à claques que je suis pas loin de tout arrêter.
:riki7:
Des envies de meurtre à chaque scène.

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 134
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: [Netflix] Re:Mind

Message par Mark Chopper » 21 févr. 2018 19:18

C'est gentil d'avoir crash-testé :mrgreen:

Toutes les "actrices" sont membres du même "groupe", à savoir Hiragana Keyakizaka46...

Je vais continuer de déprimer devant Byakuyakou je crois.

Avatar de l’utilisateur
MechaTakuma
Kenshiro
Messages : 101
Inscription : 18 mars 2017 17:27
Contact :

Re: [Netflix] Re:Mind

Message par MechaTakuma » 21 févr. 2018 21:19

Si vous voulez continuer à pleurer du sang, tentez la série live de Mob Psycho 100.

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 134
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: [Netflix] Re:Mind

Message par Mark Chopper » 21 févr. 2018 21:40

C'est bizarre, Netflix avait bien démarré dans le monde du J Drama avec Hibana : Spark et Samurai Gourmet, mais là c'est la débandade.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 953
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: [Netflix] Re:Mind

Message par Olrik » 22 févr. 2018 01:08

Mark Chopper a écrit :
21 févr. 2018 19:18
C'est gentil d'avoir crash-testé :mrgreen:

Toutes les "actrices" sont membres du même "groupe", à savoir Hiragana Keyakizaka46...
Tout s'explique du coup. Ça s'arrange peut-être un peu à partir du cinquième épisode mais ça reste bien douloureux à regarder. Je sens que les derniers épisodes vont se faire en avance rapide.
Et oui, je me suis fait la même réflexion, grosse vautre de Netflix sur ce coup.
Tiens, regarde ce qu'il faut se farcir à chaque épisode :


MechaTakuma a écrit :
21 févr. 2018 21:19
Si vous voulez continuer à pleurer du sang, tentez la série live de Mob Psycho 100.
Putain, je comptais enchaîner avec, du coup je vais aller fureter ailleurs. Je passe un peu à côté de cette saison hivernale des dramas, aucune idée de ce qui vaut le coup d'être maté.

Répondre