Les sorties (désormais rares) en France

Sorties en France, au Japon, décès, carnet rose, actualité du DVD/blu-ray, voilà quoi !
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Olrik » 30 déc. 2018 17:43

Oui, quand j'ai entendu les cuistres de "la Dispute" sur France Culture faire la fine gueule sur le film, j'ai tout de suite eu envie d'aller le voir et je ne le regrette pas. Alors oui, on est toujours dans du Kore-eda pur jus, mais avec l'impression aussi de voir quelque chose d'un peu différent des précédents films. Voir d'ailleurs le dossier de presse où il y explique pourquoi il a pris ce sujet.
Pour "The Third Murder", tu peux essayer mais attends-toi à quelque chose de radicalement différent qui peut ne pas te plaire. Moi, il ne m'a pas touché, j'ai trouvé que le film sonnait comme une volonté un peu forcée de montrer qu'il pouvait faire autre chose que ses films habituels. Manifestement, il peut, mais j'attends mieux.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Olrik » 02 janv. 2019 10:14

Il y a décidément une petite actualité "cinéma japonais" en France. Après le Hosoda et le Koreeda, vioci donc le dernier Hamaguchi après son Senses.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Olrik » 02 janv. 2019 10:16

Et ce n'est pas fini car c'est aujourd'hui que sort le fameux documentaire de la NHK consacré à Miyazaki :
Image
Coup de bol, aussi bien Asako que Never ending man vont passer dans la petite salle art & essai à 20 bornes de chez moi. :banane2:

Avatar de l’utilisateur
PahoMike
Bosozoku
Messages : 16
Inscription : 19 sept. 2018 12:45
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par PahoMike » 06 janv. 2019 20:01

Je rentre de la projection de "Shoplifters", j'ai beaucoup aimé! Bon, Sakura Ando, Frank Lilly, Kirin Kiki, que pouvait-on imaginer d'autre!
La dernière scène (c'est bien expliqué dans ta critique, Olrik) me semble pourtant superflue. Pour moi, le film pouvait se conclure sur la course de Lilly derrière le bus de Shota. Le reste, je le trouve redondant, ce que Kore-Eda a pourtant réussi à éviter tout au long du film.
J'aurais bien aimé aussi en voir plus entre Matsuoka et son client silencieux, ou bien on aurait pu s'en passer complètement, ça n'apporte rien de plus, en tout cas en l'état...
Je me demande si la novélisation, exécutée par le Sieur Kore-Eda vaut le coup?
Sinon, je me dis que je regarderais bien à nouveau les deux "little forest" de Junichi Mori où Matsuoka interprète l'amie d'Ai Ashimoto, voilà deux beaux métrages qui demandent plus de contemplation... :grin:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Olrik » 06 janv. 2019 20:36

PahoMike a écrit :
06 janv. 2019 20:01
Pour moi, le film pouvait se conclure sur la course de Lilly derrière le bus de Shota.
Mais alors on tombait sur un (relatif) happy end puisque le fils parvenait tout de même à considérer le personnage de Franky comme son père. C'est déjà doux-amer comme fin puisque le père n'a même pas le plaisir d'entendre pas son fils murmurer "papa". Mais au moins pour ces deux-là, la vie va continuer d'une manière positive, ce qui n'est pas le cas de la gamine, plongée dans un univers de violence et de solitude. Terminer sur cette course plutôt que sur son triste sort aurait été cruel. Et puis, il ne faut pas oublier que la gamine est le point de départ du film, conclure avec elle n'est pas illogique.
Par contre, oui, l'histoire entre Matsuoka et son client aurait mérité d'être un peu développée. A voir ce que le roman apporte de plus sur ce fil que j'ai trouvé superflu.
J'avais oublié que c'était Matsuoka qui jouait dans les deux Little Forest. Je les ai qui traînent dans un coin, j'essaierai de voir celui consacré à l'hiver prochainement.

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 169
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Mark Chopper » 07 janv. 2019 14:28

J'aurais bien aimé aussi en voir plus entre Matsuoka et son client silencieux, ou bien on aurait pu s'en passer complètement, ça n'apporte rien de plus, en tout cas en l'état...
Pour moi la scène où ils finissent tous les deux dans les bras l'un de l'autre est parfaite comme "conclusion" de cet arc narratif : deux êtres amochés par les aléas de la vie qui se reconnaissent et ont la chance de se trouver.

Ces scènes donnent de la substance à son personnage.

(Bon, si c'est pour voir plus de Mayu Matsuoka derrière sa vitrine, why not :incognito:)

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Olrik » 07 janv. 2019 15:38

Mark Chopper a écrit :
07 janv. 2019 14:28
Ces scènes donnent de la substance à son personnage.
Oui, mais le problème c'est qu'on ne connaît pas la substance de son Roméo. Il y a un moment intime avec lui qui paraît assez vide en comparaison des moments affectifs du personnage de Matsuoka avec sa grand-mère. Mais j'ai peut-être vu trop de roman porno, une partie de mon inconscient a dû imaginer qu'il s'agissait d'un horrible pervers qui cachait son jeu et que cela allait donner lieu par la suite à ses scènes salées. D'où ma déception.

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 169
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Mark Chopper » 31 janv. 2019 09:50

Amis parisiens, du très, très beau monde au mois de février à la Maison de la Culture du Japon avec pas mal de projections intéressantes...

Plus d'informations ici.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 1076
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Olrik » 31 janv. 2019 11:52

J'ai la mâchoire qui bée un peu.
Revoir Eureka et demander ensuite une dédicace à la douce Aoi... :emotion:

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 169
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: Les sorties (désormais rares) en France

Message par Mark Chopper » 31 janv. 2019 13:00

C'est une torture, ça tombe mal pour moi...

Il y a quand même du méga-lourd : Kôji Yakusho quand même. Et Obayashi malgré son état de santé, ça me sidère.

Répondre