Haru Basho 2018

Vous avez une passion pour le patinage artistique japonais ou pour les tournois de croquet des vieux de votre quartier ? C'est ici que ça se passe.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 19 mars 2018 20:02

Image
Un ozeki en train de remporter son 3ème match d'affilée. Si, si ! Ça peut arriver !

J9
Grosse scoumoune pour Goeido qui perd d'un orteil son combat.
Et grosse choune pour Kakuryu qui aurait bien mérité, lui, de perdre son match !
Sinon Tochinoshin a été impressionnant de puissance face à Shohozan. Et Kaisei, tout aussi expéditif, atteint maintenant le 9-0. Mais où donc s'arrêtera-t-il ? Peut-être demain, puisqu'il affrontera Ichinojo...
Quant à Goeido, ça risque d'être duraille puisque c'est Tochinoshin qu'il va devoir se coltiner. Le 6-4 n'est pas loin...

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 20 mars 2018 21:01

Image
Exemple d'ozeki se la jouant petit bras
Jour 10
Hou que c'est pas beau ! Je veux parler de la victoire de Goeido. Bien conscient qu'il n'avait aucune chance dans une confrontation physique avec Tochinoshin, Goeido a fait le choix du henka pour tenter de l'emporter. Ce qu'il a fait, mais tout de même en deux temps. C'est dommage, il eût été savoureux de le voir quand même se faire rétamer après une technique fourbe. Pas grand seigneur en tout cas, le père Goeido, alors que pas mal de spectateurs scandaient son nom (rappelons qu'il est d'Osaka). J'espère que ses fans sont fiers de leur héros. J'avoue pour ma part que je goûterais assez un 7-8 final (ça peut encore arriver).
Pour l'autre ozeki, en revanche, c'est plus digne d'estime avec une nouvelle victoire pour Taka qui décidément va devoir apprendre à mieux commencer ses tournois pour ne pas nourrir de regrets.
Le choc Kaisei/Ichinojo a tenu ses promesses, avec deux kaijus qui se sont rapidement neutralisés. La différence allait se faire avec un surplus de force et d'endurance et à ce ptit jeu, on donnait tout de même un avantage à Ichinojo, ce que ce dernier confirma.
Après la défaite de Kaisei, restait à Kakuryu de prendre les commandes du basho, ce qu'il fit sans grandes difficultés. Dans l'ensemble, le basho a été facile pour le Mongol malgré quelques petites frayeurs. Reste que je serais fort étonné que ce Kakuryu-là termine sur un score vierge de défaites. Demain il affronte Ichinojo...

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 20 mars 2018 21:16

Image
J'allais oublier : très belle victoire de Shohozan contre Mitakeumi (décidément décevant).
Et crépage de chignon, au sens premier, entre Yutakayama et Ikioi, ce dernier perdant le match parce qu'il a saisi son adversaire par son ô-ichô-mage. Ça a failli marcher mais le monoii a confondu le bagarreur de cour de récré. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 21 mars 2018 19:02

Image
Jour 11:
Deux scénarios possibles : ou bien Kakuryu se gauffre et donne la possibilité à un concurrent d'obtenir son premier yusho (Goeido et Tochinoshin sont out. Enfin, ils ne le sont pas mathématiquement mais je ne les sens plus du tout pour une victoire finale). Ou bien il continue de lutter comme il l'a fait aujourd'hui contre Ichinojo et alors il obtient son premier yusho vierge de défaites. Si tout n'est pas joué, on en prend le chemin. Il peut aussi bien sûr gagner avec une ou deux défaites mais tant qu'à faire, on lui souhaite de sortir le Grand Chelem.
Goeido s'est rattrapé de son henka d'hier avec une solide victoire. On n'en dira pas autant d'Ishiura qui n'en finit pas de le dégainer, le henka. Après, sa constitution fait que l'on peut davantage l'accepter chez lui, c'est vrai.
Deuxième défaite d'affilée pour Tochinoshin. Après le henka d'hier, il y avait à priori de quoi l'avoir mauvaise avec cette victoire un peu tirée par le chignon accordée à Takayasu, mais comme il semblerait que le Georgien avait de toute façon sorti le talon du dohyo avant la fin (c'est la photo en tête du post), il n'y a pas scandale. Et cela pose finalement Taka comme un concurrent sérieux à la victoire finale.
La mauvaise nouvelle de juor : Ikioi s'est méchamment foulé la cheville. Vu comment il boitait, il y a de fortes chances pour qu'on ne le revoie pas demain. :(

(N°6)
Shatei
Messages : 58
Inscription : 23 mars 2017 19:58
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par (N°6) » 22 mars 2018 16:57

Ah la la, Ichinojo battant Kaisei, même si c'est plutôt dans l'ordre des choses vu leur niveau respectif en ce moment, ça a quand même un peu abîmé le suspens… Bon, Kaisei aura eu droit à une victoire bonus grâce au retrait de Takakesho, mais à moins que Kakuryu trébuche (et il n'a pas l'air parti pour), je ne vois plus trop qui peut remporter le tournoi. Les Ozekis sont trop à la ramasse (cette enka, le gros aveu de faiblesse de Goeido !).

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 22 mars 2018 17:43

(N°6) a écrit :
22 mars 2018 16:57
Ah la la, Ichinojo battant Kaisei, même si c'est plutôt dans l'ordre des choses vu leur niveau respectif en ce moment, ça a quand même un peu abîmé le suspens… Bon, Kaisei aura eu droit à une victoire bonus grâce au retrait de Takakesho, mais à moins que Kakuryu trébuche (et il n'a pas l'air parti pour), je ne vois plus trop qui peut remporter le tournoi. Les Ozekis sont trop à la ramasse (cette enka, le gros aveu de faiblesse de Goeido !).
Bon, tu as apparemment un peu de retard sur le tournoi. Je te conseille donc d'éviter de lire ce qui suit. :siffle:
Image
Jour 12 :
Kakuryu ne fera pas un perfect puisqu'il a trouvé aujourd'hui sur sa route un Tochinoshin qui a oublié qu'il en était 21 défaite en 22 rencontres contre le Mongol, a qui a su dégainer une très belle performance pour l'emporter.
Après, ça ne change pas fondamentalement le suspense puisque les poursuivants de Kakuryu (Kaisei et Takayasu) ont eux aussi chuté. On ne voit pas trop comment Kakuryu pourrait ne pas être yusho, même si mathématiquement, tout est encore possible. Néanmoins, on voit mal comment Kaisei va faire demain pour vaincre Kakuryu. Match intéressant sinon entre les deux ozekis, maintenant à égalité (solide victoire de Goeido contre Ichinojo) : le vainqueur pourra garder espoir pour les deux dernières journées.
A noter que lors de la défaite de Takasu contre Chiyomaru aujourd'hui, je n'ai j'amis vu l'ozeki rebondir ainsi sur son adversaire lors du tachiai. :shocked:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 23 mars 2018 19:37

Image
Jour 13
Putain Kaisei ! OK, on se doutait bien que tu avais 99% de chances de perdre aujourd'hui contre Kakuryu, mais quand même, cette défaite en moins d'une seconde, merde quoi !
:riki7:
A moins d'une grosse défaillance, Kakuryu est désormais assuré d'être yusho. Ses deux derniers matchs seront contre les ozekis. Loin de moi l'envie d'être méchant mais enfin, il ne devrait pas y avoir trop de pression chez le Mongol...

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 23 mars 2018 19:39

Sinon je ne résiste pas à l'envie de publier ce dessin paru au Sponichi, à propos de la victoire de Tochi contre Kakuryu :
Image
:hihi:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 935
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par Olrik » 24 mars 2018 18:48

Jour -14 :
Et l'homme qui apporte la victoire finale sur un plateau à Kakuryu se nomme... Goeido ! :mrgreen:
Moi qui n'aime pas lorsqu'un public se met à bramer pour soutenir son héros local, je dois dire que j'ai bien goûté la stupeur et le silence après que l'ozeki s'est viandé à plat ventre aux pieds de son adversaire. Défaite finalement à l'image du parcours de Goeido : sans éclat, un peu riricule.

Coucouche panier toi !
On n'en dira pas autant de Takayasu lors de son magnifique match contre Mitakeumi. Sa victoire est un brin chanceuse mais a fait plaisir à voir et encore une fois, il va falloir sérieusement que Taka songe à entamer les bashos avec du super plutôt que du gasoil. Par contre, pour Mita, ça craint du boudin avec un vilain 6-8. Clairement, le sekiwake n'y est pas, ça manque de coffre, de niaque. Il est la grosse déception de ce basho, encore plus que Goeido, c'est dire.
Enfin, terminons avec Kakuryu qui durant ces deux semaines, malgré une ou deux victoires sur le fil, a été indiscutable de maîtrise (et cela ne donne que plus de prix à la belle victoire de Tochinoshin) et a parfaitement su rectifier le tir après la terrible deuxième semaine du précédent basho. Félicitons-le comme il se doit et espérons que pour le prochain tournoi Hakuho et Kisenosato fassent un tonitruant retour car ce basho, sans non plus avoir été ennuyeux, a tout de même un peu manqué de yokozuna.

(N°6)
Shatei
Messages : 58
Inscription : 23 mars 2017 19:58
Contact :

Re: Haru Basho 2018

Message par (N°6) » 25 mars 2018 22:53

Excellent le dessin. C'était un peu ça, ouais.

Ouais c'était un peu plié une fois que Kaisei c'est planté deux fois. Ichinojo aura joué le spoiler en restant impressionant tout du long.

Goeido… ben disons qu'il ne sera pas kadoban la prochaine fois au moins. Takayasu aura été un poil meilleur mais franchement il n'assure pas le niveau que son rang demande. Faudrait unpeu de sang frais chez les ozekis, et malgré ce que je croyais en fin d'année dernière, ça ne viendra pas de Mitakeumi, pas encore près pour passer le cap. Endo ? De retour en sanyaku, est-ce qu'il va enfin réaliser le potentiel dont on nous avait un peu rebattu les oreilles à une époque ? Ce serait beau… Mais j'y crois moyen. Suis plus intéressé par le Ichinojo nouveau ainsi que par Tochinoshin, volontier impressionant malgré une blessure annoncée.

Kakuryu a assuré la dignité du rang de Yokozuna en l'absence des autres. Bon boulot, il a survolé le tournoi, faut bien le dire.

Bon, j'espère que Kaisei continuera de progresser la prochaine fois.

Répondre