Retours express de films à voir

Films à partir des années 90.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 953
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Retours express de films à voir

Message par Olrik » 10 mai 2018 14:38

:good:
En vrac, le fil proposera de brefs retours (ou plus si affinité) de films récents dignes d'intérêt.

Avatar de l’utilisateur
Mark Chopper
Kenshiro
Messages : 134
Inscription : 20 mars 2017 14:15
Contact :

Re: Retours express de films à voir

Message par Mark Chopper » 10 mai 2018 15:17

Deux films découverts récemment et fort recommandables :

Where I Belong (Shabon Dama), de Shinji Higashi (2017) :

Un jeune délinquant commet l'irréparable et prend la route pour fuir les autorités... Sur son chemin, il vient en aide à une vieille femme qui a eu un léger accident de la route. Celle-ci l'héberge, dans un village près de Miyazaki et, bon gré mal gré, notre fuyard aide la population à organiser un matsuri... Malgré des prémices assez sombres, j'ai l'impression d'avoir découvert un feel good movie, assez proche de Wood Job de Shinobu Yaguchi. J'avoue avoir un faible pour ces films, assez rares je trouve, qui se déroulent dans la campagne japonaise.


The Tokyo Night Sky Is Always the Densest Shade of Blue de Yuya Ishii (2017) :

Peu convaincu jusqu'ici par le cinéma de Yuya Ishii (Sawako Decides, The Great Passage), j'avais un peu lâché l'affaire avec le bonhomme... Mais ce film ayant été choisi comme film de l'année par le magazine Kinema Junpo (plutôt une bonne année je trouve pour le cinéma japonais), j'ai tenté et je ne l'ai pas regretté... Bon c'est lent, ça ne respire pas toujours la joie, mais cette rencontre de deux solitudes, perdues en plein spleen urbain, me reste dans la tête plusieurs semaines après sa découverte. L'excellente direction d'acteurs y est pour beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 953
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Retours express de films à voir

Message par Olrik » 10 mai 2018 15:42

Ah oui, le titre invraisemblable (et la B-A) du film d'Ishii avait attiré mon attention. Ton avis m'incite à tenter le coup.
Mais finalement je crois que me materai avant Where I belong, les mots magiques "près de Miyazaki" me donnant tout de suite très envie de le voir...

Répondre