Page 3 sur 5

Re: Japanese Oldies

Publié : 26 avr. 2017 19:32
par Mark Chopper
Aujourd'hui sort en France le dernier film de Hirokazu Kore-Eda... Pour l'occasion, un petit clin d’œil à son meilleur film (à mon sens) :


Re: Japanese Oldies

Publié : 26 avr. 2017 20:30
par Olrik
Comme dirait Blier : "Ben voilà que j'ai plus ma tête !". Si je connais très bien cette magnifique chanson, je ne me souviens plus dans quel film on l'entend. :?

Re: Japanese Oldies

Publié : 26 avr. 2017 20:38
par Mark Chopper
C'est dans Still Walking :



(J'ai connu une polonaise qui matait ce film au petit-déjeuner)

Re: Japanese Oldies

Publié : 26 avr. 2017 20:55
par Olrik
Tout s'explique, c'est le seul film de Kore-eda que je n'ai pas vu (même pas honte de le dire !).
Ta Polonaise, je la connais : Lulu la Nantaise, une fan hardcore de films japonais contemplatifs qu'elle ne pouvait s'empêcher de mater accompagnés de force rasades de boissons japonaises pour le moins "bizarres".

Re: Japanese Oldies

Publié : 26 avr. 2017 20:59
par Mark Chopper
Va vite commander le DVD, sinon je t'envoie Teddy de Montréal, un fondu qui ne travaille qu'à la dynamite.

Re: Japanese Oldies

Publié : 26 avr. 2017 21:25
par Olrik
Toute une époque !
Pas besoin de commander un DVD, je l'ai quelque part, on matera ça quand je serai en manque d'Hiroshi Abe.

Re: Japanese Oldies

Publié : 30 avr. 2017 21:25
par Manko
En 1968, juste après les premières vagues de libéralisation du Japon (entrée dans l'OCDE en 1964, aides du FMI...), une joint venture s'opère entre CBS et Sony, qui veut élargir sa place dans la production musicale. CBS, qui possède entre autre Columbia Records, en profite d'abord pour importer la musique américaine.

Pour fêter leurs 10 ans de collaboration, est lancé en 1978 le concept CBS/Sony Sound Image Series, qui veut réunir des artistes japonais pour un projet instrumental. Sont conviés, entre autres, les trois compères du Yellow Magic Orchestra et Tatsuro Yamashita. Le projet aura pour thème "le Pacifique". Il sort d'ailleurs la même année que Paraiso et Couching Moon de Haruomi Hosono, pour situer. Le succès du bouzin amènera à produire d'autres projets, avec d'autres artistes...

Voici donc Pacific :


Tracklisting complet : https://www.discogs.com/fr/Haruomi-Hoso ... se/3381934

Re: Japanese Oldies

Publié : 01 mai 2017 10:36
par Olrik
Un album qui sent l'été et qui fait du bien avec le temps que je me farcis depuis quelques jours dans ma contrée. Le mélange YMO/Yamashita prend bien je trouve. Sans être non plus exceptionnel, l'album s'écoute sans déplaisir et donne envie de découvrir d'autres titre de ce concept "Sound Image Series" (The Aegean Sea, aussi de Hosono, semble prometteur)

Re: Japanese Oldies

Publié : 02 mai 2017 00:28
par MechaTakuma
L'ending de la série télé Hijô no license, un morceau enka chanté par Shigeru Amachi himself (un bel hommage à Masao Koga composé par Masaru Satô).


Re: Japanese Oldies

Publié : 07 juin 2017 01:42
par (N°6)
Olrik a écrit :
01 mai 2017 10:36
The Aegean Sea, aussi de Hosono, semble prometteur)
Comme les autres albums de la série, les titres sont d'artistes différents et non collaboratifs (enfin il me semble). Sur Pacific, la première version de Cosmic Surfing (qui précède celle de YMO) est géniale. Sur Aegean Sea, y a au moins un morceau d'exoticelectronica un peu mélancolicoktail signé Hosono, ミコノスの花嫁 (je copie de mon iTunes, je garantie pas le titre), pour des Cyclades tout en synthèse. Un des deux autres larrons (est-ce Takahiko Ishikawa ou Masataka Matsutohya ?) signe un titre délicieux que n'aurait pas renié Martin Denny, avec une ligne de basse groovy as fuck.

Et comme on a jamais assez d'Hosonerie, écoute en ce moment de Tutu, premier album de Miharu Koshi sur le label du maître, une petite perle de Techno Kayô qui s'ouvre avec une reprise génial de Telex (les pendants belges de YMO ou Yello tout court, si on veut, en plus pop et moins expé), avec refrain en français avec accent sexy.



(et donc je je sais pas comment insérer une vidéo (EDIT : ok, d'accord)