Toshitake Shinohara

Jpop, Jrock, OST, jazz, classique...
Seijoliver
Bosozoku
Messages : 12
Inscription : 29 oct. 2017 14:51
Contact :

Toshitake Shinohara

Message par Seijoliver » 12 janv. 2018 21:31

C'est un principe, je regarde toujours les génériques de film jusqu'à la fin, et en général on y apprend plein de choses...

Image

Dans une des scènes de ce film du finlandais Aki Kaurismaki, le personnage emmène une femme à un concert. On voit un trio rock, et le titre est pas mal.
Générique de fin. J'espère y repérer le nom de ce groupe (pour info, il s'agit de Melrose) mais je vois apparaître ce Toshitake Shinohara. Pause. Crayon. Je note. Étrange, rien dans le film ne ressemble à du japonais.
Après recherche, Toshitake Shinohara interprète un titre, "Ogerek", en finnois !

Aki Kaurismaki a créé sa maison de production cinématographique, Sputnik Oy, qu'il a aussi utilisé pour enregistrer quelques disques à travers le label Laika. Le premier disque du label était "Japanilaisia lauluja (Songs from Japan)" en 1993.

Image

Le chanteur était Toshitake Shinohara... un japonais qui vit en Finlande.
La chanson de cet album "Yuki No Furu Machi O" est utilisée dans La vie de bohême, et lui-même apparaît dans Juha.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 654
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Toshitake Shinohara

Message par Olrik » 13 janv. 2018 13:36

Avec le son, c'est mieux :


Manifestement à écouter quand on est d'humeur mélancolique. J'aime assez.
Jolie trouvaille en tout cas qui ne risquait pas de m'arriver, je crois n'avoir pas vu le moindre film de Kaurismäki. Si tu as un conseil à donner sur LE titre à voir pour découvrir l'oeuvre, n'hésite pas.

Seijoliver
Bosozoku
Messages : 12
Inscription : 29 oct. 2017 14:51
Contact :

Re: Toshitake Shinohara

Message par Seijoliver » 15 janv. 2018 18:59

J’ai très peu vu de films de Kaurismaki : Le havre / Un homme sans passé et ces Lumières du faubourg.
Précisons puisque j’ai oublié de le faire que les deux films cités Juha et La vie de bohême sont de Kaurismaki.
Il a un style et un univers singulier : un côté rétro dans ses décors, qu’on retrouve aussi dans les musiques nombreuses qu’ils utilisent (souvent de la chanson populaire d’aujourd’hui et d’hier ; des morceaux rock notamment). Et aussi ce que j’apprécie chez lui, son intérêt, sans aucun misérabilisme, pour les petites gens, les milieux populaires.
Je me suis donc revu – le film date de 2002 - Un homme sans passé (où il y a scènes aux dialogues savoureux !) et bingo ! à nouveau dans la bande-son des musiciens japonais :
- un morceau instrumental « Motto wasabi » par un guitariste du nom de Masao Onose (album Masao Onose Show, double joy records, 2000)
- une chanson « Hawaii no yoru » par le Crazy Ken Band (du nom du leader Ken Yokoyama, et dont le guitariste est Masao Onose) (album Goldfish bowl, double joy records, 1999)

Liens vers les titres :
https://www.youtube.com/watch?v=1f5d6EU7krg
https://www.youtube.com/watch?v=hoHWoqmu91Q

Des trois films que je connais, je recommanderais Un homme sans passé, et, m’a été très très chaudement recommandé par un copain, son film Leningrad cowboys go america. J’espère trouver ça !

Bonus : Kaurismaki évoquant Ozu
https://www.youtube.com/watch?v=7ZPpnd4hTVw

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 654
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Toshitake Shinohara

Message par Olrik » 15 janv. 2018 20:53

Sympa que Kaurismaki ait utilisé le Crazy Ken Band. M'est avis qu'il doit connaître et apprécier la culture japonaise, l'hommage à Ozu, l'évocation de son épitaphe montrent que le sieur Kaurismaki a un petit lien particulier avec le Japon.

Répondre