Kazushige Abe

Romans, poésie, théâtre, essais, récits de voyage...
Avatar de l’utilisateur
Dominique
Furyo
Messages : 31
Inscription : 19 mars 2017 16:35
Contact :

Kazushige Abe

Message par Dominique » 20 mars 2017 20:35

Allez, j’ouvre un sujet sur un auteur dont j’ai aimé les deux livres chez Picquier : Kazushige Abe.
Je commence avec son chef-d’œuvre : Sin Semillas :

Image

Impossible de résumer ce livre-monde qui brasse les réalités les plus sombres de la petite ville de Jinmachi au nord-est du Japon : drogue, corruption, violences sexuelles, accidents, suicides, disparitions, inondations, apparitions d’ovnis et phénomènes supranormaux en cette veille du xxie siècle. C’est un monde crépusculaire, violent et survolté, où chacun veut exercer son pouvoir sur l’autre, sans illusions et sans sentimentalisme aucun. L’intrigue vous tient en haleine de bout en bout car chaque acte interagit en cascade sur la vie des autres (flics corrompus, politicien exhibitionniste, yakuzas, voyeurs, hommes de main, femmes infidèles ou cocaïnomanes…) et elle est comme un puzzle qui se construirait et se déconstruirait sans cesse. Ce roman qui prend en charge toutes les épaisseurs du réel ne propose pas de morale, n’apporte aucun apaisement mais il vous prend à la gorge et ne lâche plus prise.

Le livre foisonne de personnages et d’intrigues, et baigne dans une perversité dégénérée avec des allures de fin du monde (on peut penser à Haruki Murakami). Ca ferait un splendide drama ou un film fleuve passionnant. On trouve à la fin un index des personnages, c'est un peu nécessaire tant les intrigues multiples peuvent perdre le lecteur.

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 910
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Kazushige Abe

Message par Olrik » 20 mars 2017 20:50

Je reconnais bien là ton goût pour les artistes de type bogosse chevelu :
Image
:mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Furyo
Messages : 31
Inscription : 19 mars 2017 16:35
Contact :

Re: Kazushige Abe

Message par Dominique » 20 mars 2017 20:58

C'est toujours plus sympa que les quadras à la calvitie prématurée. :siffle:

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 910
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Kazushige Abe

Message par Olrik » 20 mars 2017 21:07

Argh !
:honte:

Je vais encaisser car tu as bien eu raison d'évoquer Sin Semillas. Et ouais, l'index des persos est indispensable, surtout au début. Ça m'a fait penser à mes premiers Dostoievski, avec tous ces noms et ces diminutifs russes. J'ai pourtant l'habitude des noms japonais mais là, avec une telle masse, ça change tout. Il a bien fallu être super attentif durant 100/150 pages pour bien imprimer les noms.
Et je te rejoins pour cette histoire d'adaptation au cinéma. D'ailleurs Abe est à l'origine un passionné de cinéma je crois.

Sinon un peu chiant ton avatar, ça perturbe ma lecture et je sens que je ne suis plus très loin du strabisme divergent.

Avatar de l’utilisateur
Dominique
Furyo
Messages : 31
Inscription : 19 mars 2017 16:35
Contact :

Re: Kazushige Abe

Message par Dominique » 20 mars 2017 21:17

Finalement ce don pour le matage compulsif expliquerait bien des choses. je pense à un certain souci oculaire arrivé quelque part...

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 910
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Kazushige Abe

Message par Olrik » 20 mars 2017 21:21

C'est ma foi vrai ! Pas bête, pas bête du tout. J'évoquerai la chose lors de ma prochaine visite chez l'ophtalmo, curieux d'entendre sa réponse...

Répondre