Osamu Tezuka

En VF ou VO, contemporain ou vintage.
Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 956
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Kirihito

Message par Olrik » 09 févr. 2018 21:49

Après l'expo Tezuka, je continue plus que jamais de me bâfrer de Tezuka en relisant des mangas qui s'étaient fait oublier dans ma bibliothèque.
Je viens de terminer la relecture de Kirihito, j'avais complètement oublié combien c'était du solide. On y suit les mésaventures de deux médecins essayant de connaître l'origine d'une sinistre maladie (la monmo)ayant pour effet de donner aux personnes qui en sont victimes une visage de canidé ! Kirihito, l'un des deux personnages, en se rendant au village d'un patient touché par la maladie afin d'y trouver un quelconque indice, sera lui même atteint de ce mal et verra son existence basculer dans une sorte d'odyssée qui l'éloignera de Japon et lui fera connaître des affres et de jolis échantillons de la vilénie humaine.
L'autre, Urabe, restera au Japon et, tout en étant humain de par son inquiétude vis-à-vis de la disparition subite des radars de Kirihito, s'avérera être un sombre individu tout en pulsions malsaines. Entre les deux, on a un directeur d'hôpital profondément carriériste et toute une galerie de magnifiques personnages féminins.
Kirihito fait partie des mangas sérieux de Tezuka. Comme pour Histoire des 3 Adolf, on serait bien en peine d'y trouver la moindre ttrace d'humour, et c'est très bien comme cela. C'est violent, sombre, exploitant trois fils narratifs maîtrisés de bout en bout. Cerise sur le gâteau, le manga recèle de ces planches expérimentales dans lequelles Tezuka excelle, notamment celles concernant Urabe. A l'expo d'Angoulême, on avait eu droit à ceci :
Image
Une des innombrables baffes visuelles que l'on se prenait dans la tronche tout le longue de cette magnifique exposition.

Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Vince » 12 févr. 2018 18:34

Vous reprendrez bien encore un peu de Tezuka ?

Je viens d'ajouter à ma bibliothèque 2 livres (en VO) sur le travail du Maître que je vous recommande grandement !
À classer dans la catégorie des Art books, ces deux ouvrages sont sortis il y a seulement quelques semaines.

Tout d'abord :
Osamu Tezuka - Vintage Art Works (Manga edition)
手塚治虫ヴィンテージ・アートワークス 漫画編
(ISBN-10: 4845631520)
Image


Sorti en novembre 2017, ce livre au format A4 (21x29,7cm) compte 224 pages.
Comme son titre l'indique, il est focalisé sur le travail de Tezuka pour les manga papier.

Un premier chapitre se concentre sur le "character design", avec d'abord des crayonnés très jetés, puis avec des versions un peu plus abouties, pour enfin découvrir une sorte de galerie de portraits encrés et en couleur.
Image
Image
Le second chapitre s'intitule "Feathers and Stardusts". Il regroupe divers dessins (plutôt des illustrations, et non des planches) à la plume et à l'encre de chine (noire) sur papier blanc.
Image
Ensuite, vient le chapitre "Unpublished Draft", avec, comme son titre anglais l'indique, des brouillons non publiés.
Des planches esquissées au crayon, certaines encrées en partie, et d'autres entièrement (et y a même de la couleur ! (...mais pas trop)).
Image
Image
Image
Le quatrième chapitre est titré " Unrecorded works / Advertising images". Un peu plus court que les précédents, il regroupe des planches N&B, des crayonnés, des recherches, et quelques chara' designs.

Le cinquième, c'est "Announcement Illustrations". À part un petit dessin avec un peu de rouge, ce sont des illustrations, quelques planches, et personnages encrés en noir sur papier blanc. Les dessins sont complètement aboutis (pas d'esquisse), prêts pour l'impression !
Image
Et enfin, un 6e chapitre "Extra". Certes, il est court, mais il porte bien son nom !
Image

Un autre volume sur les animés est prévu pour le 20 février 2018.
Image

Le deuxième livre que je viens d'accueillir dans ma bibliothèque :
Osamu Tezula - Frontispiece Collection - 1950-1970
手塚治虫扉絵原画コレクション1950-1970
(ISBN-10: 4768309143)
Image

Celui-ci, sorti également fin novembre 2017, ne comptent pas moins de 287 pages. C'est aussi un format A4.
Il regroupe une sacrée belle quantité d'illustrations originales de couvertures de manga, de premières pages de chapitres, et croyez moi, y a de quoi en prendre plein les mirettes !
Image
Image

Et comme vous vous en doutez, il y a un second tome couvrant la période 1971 à 1989, et il sortira là encore à la fin du moi de février 2018.
Image
Et quand on voit les images que l'éditeur veut déjà bien présenter, je me dis qu'inévitablement, ce volume risque d'être tout aussi merveilleux que le premier !
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Je n'ai pas encore eu le temps de me rendre à Angoulême pour voir l'expo'. J'espère pouvoir le faire dans les jours qui viennent, et j'ai hâte !!
Pas non plus feuilleté le catalogue d'expo' qui s'y rapporte, mais j'espère pouvoir en dénicher un avant qu'il ne soit plus disponible.
En tous cas, Olrik, ton retour m'a bien mis l'eau à la bouche !

Edit: quelle tête en l'air, j'ai oublié de vous donner les prix :
Pour le 1er (Osamu Tezuka - Vintage Art Works (Manga edition)) ¥ 3,240
Et pour le 2nd (Osamu Tezula - Frontispiece Collection - 1950-1970) ¥ 4,968

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 956
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Olrik » 12 févr. 2018 20:23

Olrik a écrit :
09 févr. 2018 21:49
En tous cas, Olrik, ton retour m'a bien mis l'eau à la bouche !
Et je peux retourner le compliment. Pour un premier post publié, waouh ! :emotion: Grosse salivation en admirant toutes ces images et il est très probable que je me procure dans l'année les deux volumes des Frontispiece collection. A Angoulême il y avait quelques une des ces illustrations de début de chapitre, j'en restais à chaque fois pantelant d'admiration. Tiens, j'ai été à deux doigts de choper le syndrome de Stendhal devant ce tobira-e tirée d'Ayako :
Image
C'est une chose qui manque dans les éditions actuelles des oeuvres de Tezuka, rares sont celles qui reprennent ces illustrations. Bref une belle initiative que de publier tous les ouvrages que tu indiques.
Bienvenue en ces lieux et si tu as d'autres trésors de ce type à publier, n'hésite pas !

Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Vince » 13 févr. 2018 15:50

Merci pour l'accueil Olrik !

Ce dessin issu d'Ayako est juste sublime. Et je vais me répéter, mais il me tarde vraiment d'aller voir cette expo à Angoulême.
Quand je mesure l'émotion que j'ai à presque "sentir" le trait de plume, ou de crayon, de la main de Tezuka sur les pages des livres cités plus haut, être face à des originaux risque d'être un moment inoubliable !

Et vivement la fin du mois pour le tome 2 des Frontispiece Collection.

Pour en revenir à AYAKO, je n'ai malheureusement pas encore eu la possibilité de lire ce manga. Ce n'est pourtant pas l'envie qui me manque, et ce que tu en as dit jusqu'à maintenant n'a fait que décupler ma motivation.
Je partage ton avis sur l'édition peu attirante de Delcourt parue il y a un petit moment maintenant, rêvant depuis des années de me plonger dans une version au moins aussi belle que semble l'être cette édition américaine à la sobre et sublime couverture citée précédemment. (Si je n'étais pas aussi peu à l'aise avec l'anglais, craignant de passer à côté de trop d'éléments du récit, j'aurais craqué depuis longtemps sur cette version!)

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 956
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Olrik » 13 févr. 2018 16:40

Oui, si tu n'es pas totalement à l'aise avec l'anglais, mieux vaut opter pour la VF afin de bien saisir l'intrigue qui mêle drame familial, policier et histoire de barbouzes. Du reste, si les couvertures ne sont pas joyeuses, la traduction est bonne.
Sinon je viens de recevoir un tome des Histoires pour tous (en 20 volumes) : bonne surprise : couverture jolie, bonne traduction et reproduction des images en têtes de chapitre. Pas en couleur non plus, on n'est pas en édition de luxe, mais c'est sympa quand même.

Comme j'habite à 40 bornes d'Angoulême il n'est pas impossible que je retourne voir l'expo bientôt. Ce sera moins la bousculade que lors du festival, je devrais mieux apprécier. :envie:

Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Vince » 13 févr. 2018 17:12

Yep ! Histoires pour tous est une série extra pour goûter à tout un panel de genre (SF, historique, humour, tradition et croyances japonaises, ...etc), c'est un régal.

L'édition française chez Delcourt est pas mal du tout, c'est vrai.
Seuls bémols :
- un tome 8 avec une couv' brillante, alors que tous les autres volumes en ont une mate (bon, ok, c'est pas gravissime non plus, j'avoue :grin: )
- mais surtout un tome 19 épuisé à sa sortie bien plus vite que tous les autres, et jamais réédité...
Certes, ce sont des recueils d'histoires courtes, donc on pourrait se dire que ça n'empêche pas de lire les autres tomes...heu, sauf qu'en fait, les tomes 18,19 et 20 racontent une intrigue qui se suit ...
C'est pourtant pas faute de les avoir pris à l'époque de leur sortie, mais voilà, j'ai loupé le 19 au moment de sa mise en vente, et les mois suivants, je me suis retrouvé le bec dans l'eau ... introuvable... :|

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 956
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Olrik » 13 févr. 2018 19:05

Vince a écrit :
13 févr. 2018 17:12
- mais surtout un tome 19 épuisé à sa sortie bien plus vite que tous les autres, et jamais réédité...
Ouch ! Je viens de vérifier et effectivement, le tome est absolument introuvable. Un peu agaçant ces classiques qui sont édités et puis qui sont laissés à l'abandon avec des collections dépareillées, rendues difficiles voire impossible à compléter. Je me suis déjà fait avoir avec Kamui dans la collection "Sensei" : Kana a arrêté sa commercialisation je me retrouve maintenant avec deux volumes sur quatre, c'est ballot.
:slump3:

Avatar de l’utilisateur
MechaTakuma
Kenshiro
Messages : 101
Inscription : 18 mars 2017 17:27
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par MechaTakuma » 13 févr. 2018 23:27

Ça et certaines séries trouvables qu'en occasion désormais dont un ou deux volumes ne sont proposés qu'à des prix exorbitants (sur d'autres, c'est carrément toute la série qui coûte un rein, comme les Junji Ito Collection de chez Tonkam).

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 956
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Osamu Tezuka

Message par Olrik » 15 févr. 2018 10:18

Osamu Tezuka Illustrations
Recueil d'illustrations couleurs ayant servi pour les mangas de Tezuka ayant des personnages de "héros". On n'y trouvera donc pas d'illustrations de mangas plus adultes comme Histoire des 3 Adolf.
128 pages

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 956
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Barbara

Message par Olrik » 16 févr. 2018 11:28

ImageImage
Barbara (1973-1974)


Relecture de Barbara et je me dis que Delcourt a tout de même fait du bon boulot éditorial en choisissant de nouveau un titre atypique avec cette histoire de clocharde céleste, Barbara, supposée être une muse immortelle inspirant les artistes que le hasard fait rencontrer. Dans ces deux tomes (série complète), c'est le personnage d'un écrivain à la mode, Mikura, qui la rencontre dans la rue. Ne sachant pourquoi il s'attache à cette souillon alcoolique (mais diablement sexy), il l'amène chez elle pour lui offrir momentanément un gîte mais s'aperçoit très vite qu'il devient dépendant de sa présence. Sans elle, l'inspiration s'en va aussi et Mikura tombe alors dans le cloaque de ses relations professionnelles traçant la voie de la facilité (une carrière politique, un mariage arrangé) eu détriment de celle de la création. Les quatre cents pages ne seront qu'une succession d'éloignements et de rapprochements entre l'écrivain et sa muse.
C'est original, truffé de références culturelles sans que cela soit pesant, et comme d'habitude parfaitement raconté. Un excellent seinen du Tezuka des années 70.

Bonus : hommage de Hisashi Eguchi à Barbara :
Image

Répondre