Leiji Matsumoto

En VF ou VO, contemporain ou vintage.
Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Vince » 24 févr. 2018 15:19

La fin du mois approchant, je me faisais une joie de la sortie du art book précédemment évoqué, celui prévu à l'occasion des 80 ans de Matsumoto.
Tellement content de dégoter un nouveau recueil de beaux dessins d'un de mes auteurs fétiches, j'ai fait la boulette d'oublier un détail important sur sa carrière (enfin, plus exactement du regard que je porte sur l'ensemble de son travail jusqu'à aujourd'hui).

Les années 70, c'est à mon goût l'âge d'or de Leiji Matsumoto, tant sur le plan graphique que sur celui des histoires entamés (mais pas toujours terminées...Captain Harlock, on pense à toi ! Tiens bon face aux Mazones !) et thèmes abordés.
Les années 80 me semblent, elles, être le prolongement de cette périodes, profitant encore de toutes les bonnes choses installées la décennie précédente. Mais sur la fin, et depuis bientôt 30 ans, je suis beaucoup moins client.
Attention, je ne dis pas que tout est à jeter, mais je trouve que ça tourne un peu en rond, et que graphiquement, pour être honnête, je ne perçois plus le charme de l'époque précédente.
C'est d'ailleurs en découvrant de nouveaux visuels du contenu du art book que j'ai finalement décidé d'attendre un peu avant de me décider à l'achat.

Alors je préfère prévenir, si vous aimez vous perdre dans le doux regard galactiquement mystérieux de la célèbre Maetel, réfléchissez bien avant d'ouvrir lien qui suit !

Image

Mais bon, pour rester sur une note un peu plus enthousiaste concernant Leiji Matsumoto, voici un petit art book datant de 1977 que je recommande pour le plaisir des yeux.

Matsumoto Leiji no sekai

Image

Quelques visuels du contenu, couleur et N&B :

Image

Image

Image

Image

Image
Image


Image

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 836
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Olrik » 24 févr. 2018 19:16

Attends, le art book que tu évoques c'est lequel (on en a évoqué une pelletée dernièrement), celui-ci ?
Image
Parce que si c'est le cas, merci pour le retour, l'illustration que tu postes incite plutôt à se tourner du côté d'art books plus anciens (ce que je ferai sûrement prochainement, je prends note de ta nouvelle référence).
Tiens, je ne crois pas avoir évoqué ici le fait que j'ai vu la bête à Angoulême lors de son passage en 2013. c'était dans les coulisses de l'Espace Franquin, après sa conférence (que j'avais vue aussi). Il était interviewé par un journaliste de TF1 et je l'ai vu sous mes yeux, dessiner un Harlock à un mètre de moi (possible que j'ai fait une vidéo à ce moment, faudrait que je vérifie). J'aurais bien demandé un p'tit dessin dédicacé mais l'homme avait évidemment un emploi du temps hyper chargé. Par contre j'ai pu obtenir une photo souvenir avec Olrik jr :
Image
Comme le prénom d'Olrik jr est le titre d'un de ses plus célèbres mangas, il pouvait difficilement refuser de prendre la pose le père Leiji !

Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Vince » 25 févr. 2018 14:13

Ah ! Sympa d'avoir pu faire une photo de ton fils avec Leiji. Chouette souvenir j'imagine !
Et le voir dessiner en direct (même si aujourd'hui il ne colle plus forcément toujours les yeux en face des trous ^^) là aussi, ça doit être extra.

Pour le art book du coup, oui oui, je te confirme que celui qui finalement risque de demander un peu réflexion, c'est bien celui que tu indiques.
Ça calme ce regard, n'est-ce pas ?...
Peut être que toutes les autres pages seront formidables, comme ses dessins l'ont si souvent été d'ailleurs, mais je me dis qu'il est vraiment préférable d'en savoir un peu plus sur le contenu avant de me lancer.


Sinon, petits compléments d'infos au sujet des art books plus anciens si ça peut aider à viser :

-Pour le Matsumoto Leiji no sekai (1977) que j'évoquais hier, il comporte une soixantaine de pages dont 24 en couleurs, et les autres en N&B, toutes avec des illustrations (pas de planche de manga) + 5 pages d'interview (d'où sont extraits les 2 clichés N&B de l'auteur postés hier) à la fin + un poster au début avec Harlock en couleurs d'un côté, et 13 petites illustrations d'Insect world N&B de l'autre.
À noter que sur celui-ci, on a des jolies filles, quelques vaisseaux, mais aussi pas mal d'avions de guerre.

-Pour Matsumoto Leiji Gensô Illustration-shû (1978), il y a 80 pages, dont la moitié en couleur avec des illustrations, et le reste en N&B qui sont des planches SF + 2 ou 3 de texte. Il y a également un poster au début(recto-verso et couleur).
Côté illustrations, pas mal de jolies filles, et un peu d'autres choses.
Image

-Pour le Fantastic World (1978) avec la couv' bleue rigide, il y a environ 125 pages, dont 92 en couleur avec des illustrations, et pour le reste, on a des planches SF en sépia + du texte sur Leiji au Kenya. Et là encore, poster au début ! (avec Harlock d'un côté, et une envoutante demoiselle de l'autre).
On voit pas mal de jolies filles et d'illu' SF, avec un peu d'autres choses (chats, avions, et y a même 2 ou 3 dessins de son époque Shōjo).

-Et enfin en plus récent, il y a le Illusion of Beauty pour lequel j'ai posté quelques photos l'autre jour, et qui vaut quand même bien le coup.

Il y en a encore d'autres pour lesquels j'essaierai aussi de faire un petit descriptif à l'occasion.
Mais les 4 évoqués au dessus sont quand même bien chouettes (et sans trace de réalisations plus récentes/moins charmantes).

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 836
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Olrik » 25 févr. 2018 18:34

Vince a écrit :
25 févr. 2018 14:13
(et sans trace de réalisations plus récentes/moins charmantes).
Le tout est d'éviter de se retrouver avec des screenshots d'Interstella 5555 :mrgreen: . Du coup je sens bien le Fantastic World pour un achat prochain.
Sinon, c'est dommage, mais la chaine youtube du festival d'Angoulême n'a pas fait comme avec Otomo, c'est-à-dire mettre en ligne l'intégralité de sa conférence à l'Espace Franquin. On ne trouve que ces maigres extraits :


Ah! On trouve quand même ceci :

Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Vince » 04 mars 2018 10:50

Yep, c'est vrai que c'est bien dommage que l'intégralité de la conférence ne soit pas en ligne. Ceci étant, la 3e vidéo que tu as posté reste quand même bien intéressante à pas mal d'égards.
Marrant cette histoire de projection ciné à laquelle il aurait assisté le même jour, à la même heure, et dans la même salle que Tezuka, et que ce soit ce jour là que tous les deux auraient eu le déclic pour suivre la voie du manga.

Avatar de l’utilisateur
Vince
Furyo
Messages : 33
Inscription : 09 févr. 2018 15:35
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Vince » 25 mars 2018 12:10

Au fait, le dernier art book en date est sorti en début de mois au Japon.
J'ai un peu zieuté à droite, à gauche, sur le net pour trouver des retours, et globalement, tout le monde à l'air de s'accorder à dire que c'est beau, mais que l'essentiel se trouve déjà dans d'autres livres du même genre précédemment sortis.
La seule vraie nouveauté, ce serait chapitre inédit de Galaxy Express de 31 pages (et dont est sans doute issue la page avec Maetel postée un peu plus haut) .

Maintenant, je serai quand même content d'y jeter un œil à l'occasion. On sait jamais, j'y trouverai peut être de l'inédit pour moi ^^

Je me permets de glisser une liste du contenu faite par un internaute (un certain Esis, merci à lui) que j'ai trouvé en farfouillant :
"- des pages à découper pour avoir un calendrier perpétuel,
- différents chapitres qui illustrent ses mangas (avec listes des mangas avec leur couvertures) : période histoires d'amour, animaux, SF, tranche de vie, etc... accompagnés parfois d'illustrations grands formats : avions, fan-service, Harlock, Maetel, etc...
- une illustration double page sur les liens entre les différents mangas,
- une illustration double page sur les liens entre les différents personnages,
- une double page sur les différents trains peints sur des modèles de Leiji,
- une double page sur le Himiko et Hotaluna,
- quelques interviews,
- un manga de 28 pages de SF des années 70 (je ne pense pas qu'il soit inédit),
- un chapitre inédit de GE999 en 31 pages (peut-être le relancement de GE999 comme le souhaiterait Leiji puisqu'il en a parlé l'an passé).
"

Avatar de l’utilisateur
Olrik
Site Admin
Messages : 836
Inscription : 28 févr. 2017 20:46
Contact :

Re: Leiji Matsumoto

Message par Olrik » 25 mars 2018 13:24

Intéressant tout de même mais effectivement, les art books que tu avais évoqués semblent être largement suffisants pour se faire une section "Matsumoto" sympa dans sa bibliothèque.

Répondre