Salutations à Ronald qui s’est fait foutre de lui au matsuri

Journées du 18, 19 et 20 juillet 2014

18 juillet

ronald-mac-donald

Suite du matsuri du jour précédent. Comme le mauvais goût peut surgir n’importe où au Japon, le Mac Do de l’avenue où se déroulait le matsuri, en bon sponsor des festivités, avait installé une scène à côté du magasin sur laquelle se produisaient différents artistes. Parmi eux, Monsieur Padebol à qui il était échu la dure tâche d’endosser le costume de Ronald Mac Donald pour faire rire (enfin, tenter de) une foule franchement indifférente. Quelques donzelles le prirent bien après en photo, mais que le consolation fut maigre en comparaison des collégiens qui, hilares, lui lancèrent moult quolibets et plaisanteries blessantes. Il était très facile dès lors de lire sur le visage de l’artiste : « putain ! qu’on en finisse ! ». Dur d’être un clown has been…

19 juillet

lanternes-matsuri

Parfois, l’été, on a l’impression que les matsuris ne s’arrêtent plus. Dès le lendemain, nouveau matsuri, cette fois-ci à deux pas de la maison, à l’école où Olrik Jr avait bénéficié d’une petite semaine d’étude histoire de bénéficier d’expérience totalement immersive avec des gosses de son âge. Je m’y rendis tout seul, le reste de la tribu ayant décidé de faire les feignasses sous air conditionné à la maison. Je fis bien, à un moment du matsuri les spectateurs avaient la possibilité de s’approcher de la scène afin de taquiner les taikos. Ça me changeait de Taiko no Tatsujin sur PS2. Genre de petite expérience toute conne mais que j’ai tendance à apprécier avec le même enthousiasme qu’un gamin.

matsuri taiko

20 juillet

salutation baseball

Tournoi de baseball le matin à la même école avec le même rituel à la fin : les salutations entre les deux équipes suivies de celles au public. Le jour où l’on verra des mômes s’insulter où se foutre sur la gueule sur un terrain de yakyû n’est pas encore arrivé.

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *