Bijin à keitai, petit vieux à casquette et chat à voiture

Comme il y a deux ans, pas de Japon durant l’été pour votre serviteur. Pas de nouvelles photos à prendre en arpentant le bitume de Miyazaki donc. Mais comme il y a deux ans aussi, c’est le moment pour moi de mettre le nez dans les milliers de photos prises lors de l’été dernier, de les trier et d’en sélectionner une par jour histoire de revivre par procuration quelques épisodes de mon sixième voyage. Mon Canon 600D m’a encore rendu de bons et loyaux serices (même si j’ai commencé par être lassé de son objectif 18-135mm encombrant et peu discret) mais c’était surtout sur mon nouveau Fujifilm X-M1 sur lequel j’ai jeté mon dévolu. Plus confortable à transporter et plutôt chouette dans les ISO élevés. Moins réactif en revanche dans la photo de rue que mon Canon, il a fallu s’essayer à de savants réglages pour obtenir un résultat correct.

Bref tous les trois jours sera posté un article couvrant trois journées passées dans la douceur (relative) de Kyushu l’été.

12 juillet

fille-keitai-panneauRetrouvailles avec le centre de Miyazaki pour une 1ère séance de street shooting. Je me suis vite rendu compte combien les filles perdues dans leur keitai et la signalétique urbaine m’avaient manqué.

 

13 juillet

1er matsuri. Rien de bien exceptionnel mais qu’importe : Olrik jr et Olrik the 3rd ont été ravis d’y bouffer leur premier kakigori et de pêcher leurs premiers poissons rouges (pauvres bêtes) dans un des stands de jeu. Sinon quelques numéros de danse, une démonstration d’arts martiaux, de la bière et quelques individus à photographier, dont ce vieux à casquette.

vieux-matsuri-fille

 

14 juillet

Arrivent les inévitables promenades dans le quartier des beaux-parents, réseau de petites rues truffées de détails incongrus et peuplées de matous qui font ce que tous les matous du monde font : glander. Je n’ai pas revu Harlock mais d’autres de ses congénères n’ont pas tardé à croisé le chemin d’un grand gaijin tout ruisselant de sueur.

chat-voiture

 

Du même tonneau (ou presque) :

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *