Auriculaire orangé, lunettes noires et t-shirt rose

t-shirt

15, 16 et 17 août

Oui, on passe le 14 août car comme on était à la plage et que madame avait décidé de passer en mode « bikini idol » (dans un style assez ravageur croyez-moi, les minettes des couvertures de Weekly Young Jump n’avaient plus qu’à aller se rhabiller), j’aurais pas mal de photos intéressantes à publier mais que je vais les garder pour moi, si vous voulez bien.

Pour le 15 août, j’ai en revanche ceci :

auriculaire orange

Perso, le petit auriculaire orangé et gracieusement relevé me remplit d’aise. Photo prise au même endroit et au même moment de la journée que cette photo.

Pour le 16, encore une balade de deux heures dans le centre :

lunettes noires - vélo

Enfin, pour le 17, petite virée nocturne en vélo après dîner. Devanture d’un pachinko, un cendar rempli jusqu’à la gueule, une distributeur de canettes, un gus stylé attendant sa copine, ça va, l’aller-retour en bicloune avait été rentabilisé :

t-shirt rose

Il y a au Japon un art tout particulier que l’on n’évoque pas assez : l’art d’attendre. Rarement vu un pays où l’on attend avec autant de style.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Bien mis en valeur par les couleurs luminueses du distributeurs, le jeune garçon à la cool. (Pourquoi les distributeurs de boissons au Japon ont ce côté un peu magique, alors qu’ici, pas du tout ?)

  2. Exactement ça, « magique ». Souvenirs de ballades en vélo à la nuit tombée, quand je passais à côté d’un de ces distributeurs, c’était plus fort que moi, fallait que je regarde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Solve : *
28 + 15 =